Henri Porter – Brandebourg

Quatrième de couverture :

Il n’y a pas d’alternative, et peut-être même pas d’issue. Si je veux extraire mon frère Konrad des griffes de la Stasi, il me faut accepter un jeu dangereux : reprendre du service comme espion allemand tout en pactisant avec les services secrets britanniques et le KGB. Ruser constamment, tromper les plus habiles des manipulateurs. C’est ma seule chance de survie dans cette RDA asphyxiée de 1989

Mon avis :

lectureagreable

L’histoire débute aux alentours du mois d’août 1989, comme on le sait aujourd’hui, la RDA vit ses dernières heures. Cependant à ce moment là, personne et surtout pas le gouvernement lui-même ne se doute que c’est bientôt la fin, tant les gens sont focalisés sur la célébration prochaine des 40 ans de la RDA.
A mesure que l’histoire avance, la contestation monte de plus en plus. Les gens quittent la RDA via la Tchécoslovaquie pour rejoindre l’ouest. De plus en plus de gens quittent le pays, les manifestations se multiplient en nombre et en affluence et la RDA ferme ses frontières.

A la lecture de ce livre, on se rend compte que Henri Porter a fait un vrai travail de documentation et de recherche, qu’il s’agisse du fonctionnement de la Stasi, qui fut le plus gros service de renseignement du monde, disposant de toutes les données variées sur n’importe qui. Des sources avancent que la Stasi disposait d’un million et demi d’informateurs dans le pays sur 17 millions d’habitants.
Aujourd’hui, on a même du mal à imaginer qu’une dictature (violation des droits fondamentaux …) était en place, il y a tout juste 20 ans et juste à côté.

Néanmoins, si le livre est très riche niveau documentaire, j’ai trouvé qu’il n’y avait pas assez de tension dans le livre. Il y avait bien sûr du suspense, mais pas au degré de ne pas pouvoir lâcher le livre avant de l’avoir fini. C’est aussi pour cela que j’ai mis quasiment deux semaines à lire ce livre.

Publicités

Faire serment d'allégeance

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s