Patricia Briggs – L’appel de la lune

https://i1.wp.com/multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/1/1/4/9782811200411.jpg
Quatrième de couverture :

 » Les loups-garous peuvent être dangereux si vous vous mettez en travers de leur chemin. Ils ont un talent extraordinaire pour dissimuler leur véritable nature aux yeux des humains. Mais moi, je ne suis pas tout à fait humaine.  »
Mon avis :

lectureagreable

En effet, Mercy Thompson n’est pas tout à fait humaine. Capable de se changer en coyote, elle est une changeuse ou un métamorphe ou un changeling. Appelez ça comme vous voudrez. Bien que non loup-garou, Mercy en connait un rayon à son sujet puisque cette dernière a été élevée au sein d’une meute.
Mercy n’est pas une femme qui se laisse impressionner facilement et qui ne rechigne pas à se salir les mains.
Revenons donc au sujet. L’intrigue évolue dans un monde similaire au notre, à la différence près que 20 ans auparavant, les faes (lutins, elfes, gnomes …) inférieurs ont fait leur coming-out. Souvent perçus comme des attractions touristiques, les faes ont permis de générer des revenus avec, par exemple, un remake de Peter Pan avec un garçon qui peut vraiment voler et une fée. Tout comme les indiens d’Amérique ayant été parqués dans des réserves, les faes ont aussi leur réserves.

La Bit-lit a plutôt tendance à privilégier les vampires. Ce livre, lui, fait la part belle au loug garou. Notons quand même que les loup-garous comme les vampires n’ont pas  fait leur coming-out officiel.

Premier tome  d’une série qui s’annonce prometteuse dans son genre, L’appel de la lune pose avant tout les bases. Le milieu des loup garous est très bien décrit et même si ce sont des personnages un peu brut et très territoriaux, on s’attache à eux et en particulier Adam et Sam (le fils du Marrock des Etats-Unis, le marrock étant le chef de tous les loups-garous). Ces deux loup-garous annoncent bien sûr la romance inévitable. On croise des vampires dont Stefan, sympathique  fan de Scoobidoo, mais on le voit relativement peu. A suivre donc pour voir comment l’auteur va gérer ces créatures.

J’ai pas mal apprécié ce premier tome et je lirai sans aucun doute la suite. Cependant, il y a une chose que je trouve dommage dans la bit-lit, c’est le style d’écriture. Ce n’est pas le fait qu’il privilégie les dialogues et la première personne qui me gène, c’est que les différentes auteures que j’ai lues, ont toutes le même style d’écriture, pas de marque véritable. Au final, on a l’impression de lire une seule et même auteur, mais des séries différentes.

Logo Livraddict

Publicités

Une réflexion sur “Patricia Briggs – L’appel de la lune

Faire serment d'allégeance

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s