Michael Scott – L’alchimiste

https://i0.wp.com/www.livraddict.com/biblio/couverture/couv6412351.jpg

Titre VF :  L’alchimiste

    Titre VO : The alchemyst

     Série : Les secrets de l’immortel Nicholas Flamel, tome 1

     Auteur : Michael Scott

    Edition : Pocket (2008)

   Genre : Jeunesse, Fantastique

 

Quatrième de couverture :

 » Un manuscrit ancien a disparu. Le monde moderne court à sa perte. Seuls Josh et Sophie sont capables de sauver l’humanité. Les voilà sur le point d’entrer dans la plus grande légende de tous les temps !  »

Mon avis :

L’Alchimiste est le premier tome de la série jeunesse Les secrets de l’immortel Nicolas Flamel et j’avais envie de le lire depuis un petit moment car la couverture m’avait accroché l’oeil. Mais revenons un moment sur l’histoire.
Ainsi les deux héros de l’histoire sont des jumeaux de 15 ans : Sophie et Josh. Bien qu’ils aient un caractère opposé – Sophie est posée et mature, Josh est impulsif – ils sont très proches l’un de l’autre et ménent une existence toute à fait banale. Jusqu’au jour où un très vieux livre est volé à la librairie où travaille Josh. Non seulement d’assister à une bataille entre magiciens, les jumeaux se retrouvent malgré eux au coeur d’une prophétie.

Il y a beaucoup de choses que j’ai aimé dans ce livre mais je vais commencer par le négatif. Bien que les personnages « gentils » soient assez attachants, j’ai trouvé qu’ils étaient finalement pas si développés que celà. C’est vrai qu’avec le rythme effréné,  les moments où une introspection sur un personnage est possible, sont plutot rares.  Après, il s’agit du premier tome d’une série et j’espère qu’il nous sera donné d’en savoir plus sur les personnages dans les autres tomes.

Au bout du compte, c’est la seule chose qui m’ait un peu chagriné et ce après lecture. Sur le moment, je n’y pensait pas vraiment. J’avais choisi ce livre pour me divertir et me dépaysager et ça a marché. Il n’y a pas de prologue, d’installation car l’action démarre tout de suite. Ensuite, ce qui m’a le plus plu, c’est l’intégration dans le récit , d’êtres mythologiques ou ayant vraiment existé. Bien sûr, il y a le couple Flamel mais aussi entre autres la déesse égyptienne Bastet et la déesse celtique Morrigan. Comme de nombreuses fois, ce sont plus les personnages secondaires qui m’ont plu que les personnages principaux. J’ai beaucoup aimé Scathach, de la race des Ainés, une adolescente d’environ 2000 ans, grande guerrière et assez drôle. Du côté des « méchants », ce sont le personnage de Dee et de Morrigan qui m’ont le plus intriguée.

Enfin, le style littéraire est propre au style jeunesse : fluide et simple pour que les pages tournent toutes seules.

En bref, L’Alchimiste est une bonne découverte pour moi. J’ai été charmée tout autant par sa couverture que par son contenu légendaire. Les personnages m’ont parus potentiels ( une préférence pour les « méchants » quand même …). Ce premier tome donne donc envie de connaître la suite.

D’autres avis : ICI

Publicités

Faire serment d'allégeance

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s