Brandon Sanderson – L’empire ultime

https://i2.wp.com/www.livraddict.com/biblio/couverture/couv36761897.jpg

Titre VF :  L’empire ultime

  Titre VO : Mistborn, book 1 : The final empire

 Série : Fils-des-brumes, tome 1

 Auteur : Brandon Sanderson

 Editions : Orbit (2010)

 Genre : Fantasy

 
 
Quatrième de couverture :
« Les brumes règnent sur la nuit,
Le Seigneur Maître sur le monde.

La jeune Vin ne connait de l’Empire Ultime que les brumes de Luthadel, les pluies de cendre et le regard d’acier des Grands Inquisiteurs. Depuis plus de 1000 ans, le Seigneur Maître gouverne les hommes par la terreur. Seuls les nobles pratiquent l’allomancie, la précieuse magie des métaux.
Mais Vin n’est pas une adolescente comme les autres. Et le jour où sa route croise celle de Kelsier, le plus célèbre voleur de l’Empire, elle est entraînée dans un combat sans merci. Car Kelsier, revenu de l’enfer, nourrit un projet fou : renverser l’Empire. »

Mon avis :

Encore une fois, ce n’est pas ma faute si ce livre m’est tombé dans les mains. Non, je vous jure, c’est la faute à certains Livraddictiens ^^. En septembre dernier, Lelf organisait une LC sur ce livre et le résultat a été tel que quasiment tous les participants sont ressortis complètement enchantés de leur lecture.

J’ai donc décidé de noter ce titre dans un coin avant de craquer le mois dernier. Après tout, des avis très positifs et une très belle couverture, que demandez de plus ?

Allons à l’essentiel. Même si j’ai mis une bonne semaine à lire ce livre, je rejoins les autres avis. J’ai adoré ma lecture et je crois que si ce n’est pas un coup de coeur, c’est parce que j’ai mis un peu de temps pour rentrer dedans. Pas parce que l’univers ne me plaisait pas, mais tout simplement parce qu’il y a eu le week-end de Noël juste après le début de ma lecture et que ça a un peu coupé ma lecture.

Une fois noël de passé, j’ai vraiment pu rentrer dans ce livre. D’habitude quand je passe du temps sur un livre, j’ai l’impression de ramer, de n’arriver à rien. Là, au contraire, je prenais mon temps pour le lire afin d’en profiter un maximum.

Premièrement, j’ai beaucoup aimé l’univers crée par Sanderson. J’ai pris plaisir à imaginer un monde où la lumière du soleil est obstruée par des pluies de cendres incessantes, où les arbres ont des feuilles brunes, où des brumes se lèvent la nuit et où la population est divisée en 2 classes principales : les nobles qui détiennent la richesse et les skaa, des esclaves battus et massacrés depuis plus de 1000 ans à un tel point qu’ils n’osent plus imaginer de changements. Et au dessus d’eux se dresse le Seigneur Maître, un tyran sanguinaire élevé au rang de Dieu.

Les personnages sont aussi très bien réussis. Deux personnages principaux sortent toutefois du lot. D’abord, il y a Vin, une adolescente de 16 ans, membre d’une bande de voleurs. Battue à de nombreuses reprises par sa bande, elle manque de confiance en elle et s’imagine que tout le monde trahit tout le monde. J’avoue qu’au début, elle m’énervait un peu à voir trahison partout, j’avais envie de lui dire « ouvre les yeux, c’est un type bien ! ». Heureusement, son personnage évolue au fil de l’intrigue. Au final, on tient encore un de ses personnages auquel on tient.

Ensuite, l’autre personnage principal et pour lequel j’ai eu le plus de sympathie, c’est Kelsier, le chef de la bande qui projette de renverser L’empire ultime. Kelsier est un homme qui a été brisé, par le passé, surnommé le Survivant de Hathsin, il a échappé aux Fosses – un endroit où personne ne s’échappe vivant. Et pourtant, Kelsier est quelqu’un qui sait garder le sourire, se montrer sarcastique. Les autres personnages ne comprennent pas comment Kelsier arrive à sourire mais pour lui, c’est un autre moyen de se battre contre Le Seigneur Maître, un moyen de montrer qu’on ne lui a pas tout pris. Cet aspect là de sa personnalité m’a beaucoup touchée et je me suis très attachée à son personnage.

Les autres personnages tels que Dockson, Brise ou Ham – même s’ils sont un peu plus en retrait par rapport à Kelsier et Vin – apportent beaucoup à l’intrigue. Enfin, on sent que les membres de la bande sont très complices entre eux et j’ai plusieurs fois ressenti l’envie de les rejoindre dans leur projet complètement fou.

Côté action, les moments de rebondissements et de tension sont parfaitement équilibré avec les moments plus calmes mais tout aussi importants dans la mise en place de l’univers et de la psychologue des personnages.

Pour finir, j’ai vraiment aimé ce premier tome des Fils de Brumes, le 2eme tome « Le puits de l’ascension » se trouve dans ma wish-list et le 3eme tome sort chez Orbit en ce début d’année 2011.

Publicités

Une réflexion sur “Brandon Sanderson – L’empire ultime

  1. Et oui, le talent de cet auteur nous emporte, et ses constructions littéraire sont épatante. Il a su, ici, créer tout un univers où se joue des vies difficiles. Ces personnages sont menés avec délicatesse, et leurs choix nous poussent toujours plus loin dans l’aventure. Sans compter que si l’auteur sait où il va, il ne laisse rien entrevoir et les découvertes de son plan (et donc de celui de Kelsier) sont majestueusement amenés en nous surprenant. Bref, tu l’auras compris, j’ai aussi adoré !

    Biz

Faire serment d'allégeance

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s