Henri Courtade – Loup y-es tu ?

http://images-booknode.com/book_cover_loup,_y_es-tu___102616_250_400

 Titre VF : Loup, y es-tu ?

 Auteur : Henri Courtade

 Edition : Milles Saisons (2010)

 Genre : Fantastique

 

Quatrième de couverture :

« Et si les êtres maléfiques des contes de notre enfance existaient réellement ?
Sans doute ces créatures vampiriseraient-elles notre planète. Elles seraient de tous les génocides, manipuleraient les plus grands dictateurs. Bref, tapies dans l’ombre d’Hitler ou sous le feu des projecteurs des plateaux télé, elles auraient entre leurs mains expertes le devenir de l’humanité.

Sinistre tableau !
Si de tels êtres vivaient, il serait à souhaiter que leur alter ego bienfaisant existe également. Qu’en ce début du XXIe siècle, ces personnages merveilleux s’éveillent et décident de se battre.
Et alors, qui sait de quel côté la balance pencherait… »

Mon avis :

Cela faisait un certain temps (depuis sa sortie) que la couverture et le titre de ce livre me faisaient de l’oeil et ça n’aurait  pas été tous les avis conquis qui m’auraient fait changer d’avis.

Nous sommes en 2011, Marilyn Von Sidow gouverne le monde : elle possède les plus grandes chaînes de télévision, dirige des groupes militaires, influence les mafias … Mais voilà, Marilyn n’est pas une femme commes les autres. Tout d’abord, elle est là depuis plusieurs millénaires et il s’agit surtout de la fameuse « méchante sorcière » des contes de fées. L’appellation peut sembler un peu puérile mais c’est elle qui est derrière les attentats du 11 septembre et c’est encore elle qui a placé Hitler en 1933 au pouvoir. Parmi d’autres prouesses.

Aux côtés de Marilyn, on trouve le Loup. Si Marilyn est l’incarnation du méchant manipulateur qui détient le pouvoir, le Loup incarne le méchant violent, bestial, sanglant et instinctif.

Cependant, des détails gènent Marilyn, des détails qui se nomment Albe Snösen et Virginia Woolf. Albe travaille comme guichetière à Broadway et Virginia est une créatrice de mode en vogue. Il se trouve qu’en fait Albe et Virginia sont en fait Blanche Neige et Le Chaperon Rouge mais n’ont aucun souvenir de leur identité originale.

Heureusement pour les deux jeunes filles, le Traqueur, Franz et Albert (les deux nains rescapés) sont là pour les protéger. Mais juste à quand ? Cendrillon et La Belle aux bois dormants ont déjà été éliminés et le pouvoir de Marilyn est immense ?

Loup, y es-tu est le premier roman de l’auteur Henri Courtade et il s’agit d’une première réussite. L’auteur a choisi de reprendre certains des contes de notre enfance et de les intégrer à la réalité et je trouve que le résultat obtenu est très bon. Le récit est très bien construit, entre réecritures de contes ou flashback où l’on voit les nains chercher leurs bourreaux nazis. Les personnages sont aussi bien réussis qu’il s’agisse de Marilyn ou du Loup qui vous donneraient presque envie de vous cacher sous la couette ou d’Albe et Virginia.

Et petite cerise sur le gâteau, une fin très ouverte qui soit, annonce une suite possible soit permet au lecteur d’inventer sa propre fin à ce conte moderne.

Vous l’aurez compris, Loup, y es-tu ?  est une très bonne découverte pour moi et je suis un peu déçue que les récits de contes de fées n’aient pas le même effet sur moi que ce livre là.

Publicités

Faire serment d'allégeance

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s