Simon R. Green – La nuit de la lune bleue

https://i0.wp.com/www.livraddict.com/biblio/couverture/couv70267822.jpg

 Titre VF : La nuit de la lune bleue

 Titre VO : Blue Moon Rising

 Série : Darkwood, tome 1

 Auteur : Simon R.Green

 Edition : Milady (2009)

 Genre : Fantasy

https://duljuvafrihet.files.wordpress.com/2011/05/tresbonnelecture.jpg

Mon résumé :

Il était une fois dans le royaume prospère de la Forêt, un jeune prince promis à un grand avenir, une jeune princesse douce et fragile, un dangereux dragon dont la grotte est envahie d’une immense collection de crânes humains et une licorne dont le courage a inspiré plus d’une chanson. Ses quatre héros vont devoir s’unir et combattre le Noirbois dans le but de sauver le royaume.( Euh … il semblerait que ce ne soit pas le bon résumé que je vous met là … Bon, on la refait !) Il était une fois dans le royaume déchu de la Forêt, un prince cadet qui ne deviendrait jamais roi mais qu’on a quand même envoyé dans une quête en espérant qu’il ne reviendrait pas vivant, une jeune princesse au crochet gauche redoutable, un vieux dragon dont la grotte est envahie par une immense collection de papillons et une licorne dont la susceptibilité et la couardise au combat n’ont inspiré aucune chanson. Ses quatre anti-héros vont devoir s’unir et combattre le Noirbois dans le but de sauver le royaume.


Mon avis :


Voilà un livre qui aura été baptisé par le coup de tête : acheté et lu pour une LC sur un coup de tête et je ne le regrette absolument pas car j’ai beaucoup aimé ce premier tome de Darkwood. Je ne connaissais pas du tout et même si ma lecture n’a pas été totalement ce à quoi je m’attendais, j’ai quand même été agréablement surprise. Avec la galerie de personnages présentés dans mon résumé ou dans la quatrième de couverture officielle, j’étais dans le droit de m’attendre à de la fantasy légère et drôle. Le début l’est effectivement mais le ton de la suite relève quand même plus de la fantasy classique. On y trouve quelques complots politique et surtout une menace maléfique très palpable et proche.

J’ai beaucoup aimé les personnages, ce sont des anti-héros comme je les aime. Rupert est vu comme quelqu’un de lâche et d’incapable mais forcément on apprend que ce n’est pas vraiment le cas. J’ai beaucoup aimé la licorne ou le dragon même si celui-çi est assez peu présent au final. Le personnage du Haut-Sorcier m’a aussi bien plu, c’est un personnage assez drôle mais surtout dramatique. A côté des anti-héros, vous avez les héros : Le Chasseur, Harald … Bien qu’ayant moins apprécié Harald, ils étaient tous réussi.

L’intrigue ne souffre pas de point mort même lorsqu’il y a une petite halte dans le combat contre le mal et le style est agréable à lire, parfois léger et humoristique.

En conclusion de cet avis rapide (d’un côté moins vous passerez de temps à lire des avis, plus vite vous aurez lu le livre !), je dirai que ce premier tome est très prometteur et j’espère que la suite est aussi bonne voire même plus.

Lu dans le cadre d’une lecture commune avec : Iluze, Petit-Lips, TheChouille, Frenchdawn,

Publicités

4 réflexions sur “Simon R. Green – La nuit de la lune bleue

  1. Je trouve aussi que les personnages valent leur pesant de cacahuètes ^^ (oui désolée pour la comparaison mais c’est l’heure de l’apéro :D)

  2. contente que tu ais aimé toi aussi =) Moi aussi je me suis inscrite à cette LC sur un coup de tête … belle surprise pour moi aussi, j’espère que la suite sera tout aussi bien ^^

Faire serment d'allégeance

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s