Chloe Neill – Certaines mettent les dents

https://i0.wp.com/www.livraddict.com/biblio/couverture/couv51932979.jpg

 

  Titre VF : Certaines mettent les dents

  Titre VO : Some girls bite

  Série : Les vampires de Chicago, tome 1

  Auteur : Chloe Neill

  Edition : Milady (2011)

  Genre : Bit-Lit

  Quatrième de couverture :

Les Vampires de Chicago ont décidé de révéler leur existence et ont fait de moi l’une des leurs. Certes, ma vie d’étudiante n’était pas très excitante, mais elle me convenait.

Maintenant je dois apprendre à maîtriser mes pouvoirs naissants sans pour autant jurer fidélité à Ethan Sullivan, le Maître de mon clan. D’accord, il m’a sauvé la vie, mais c’est quand même à cause de lui si je suis allergique au soleil ! S’il croit que je vais fondre sous prétexte qu’il a des siècles d’expérience en matière de séduction…

J’ai plus urgent : un tueur a une dent contre moi…

Mon avis :

Aucune des nouvelles séries lancées par Milady fin 2010 ou pour 2011 ne me tentaient. Il faut dire que je ne suis pas vraiment fan de ces séries où le surnaturel n’est là que pour pimenter une « romance pas si impossible que ça ». Mais ça, c’était avant d’entendre parler des Vampires de Chicago,  une saga qui m’a tout de suite attirée.

Merit était une étudiante de 27 ans qui préparait un mémoire sur la littérature courtoise du Moyen-Age mais ça c’était avant de se faire transformer en vampire contre sa volonté. Contre son gré, Merit se retrouve obligée d’accepter son sort et d’obéir à son « Sire ». Pendant une bonne partie du bouquin, Merit traverse donc une phase de rébellion, qui je pense était tout autant alimenté par son non-consentement ( en fait, on a transformé Merit afin de la sauver d’une mort sûre) que par son ego ^^

Dans Les vampires de Chicago, les  vampires des USA sont divisés en 12 maisons dont le système politique ressemble beaucoup au système féodal. Les vampires promettent de servir et de protéger leur « Sire » et ce dernier leur apporte aussi du soutien. On apprend également que la politique est assez importante, que ce soit avec les humains – les vampires ont révélé leur existence quelques mois auparavant – ou les autres créatures surnaturelles.

Merit est une jeune femme forte au caractère assez trempé puisqu’elle n’hésite pas à tenir tête à son Maître, un vampire âgé de presque 400 ans ! Sa situation familiale et le fait qu’elle ne s’entende pas avec ses parents lui ont permis d’être une battante plutôt que quelqu’un qui subit les choses.

L’autre personnage remarquable est celui d’Ethan Sullivan, le fameux Maitre de la maison Cadogan. C’est un vampire puissant, assez arrogant et surtout très charmeur. Les personnes ayant lu La communauté du Sud risquent de remarquer une ressemblance avec Eric Northman tant physiquement qu’au niveau de sa personnalité. Ce personnage m’a beaucoup intrigué et plu mais il ne m’a pas « tapé dans l’œil ». Le tome 2 changera peut-être la donne …

Bien que mentionnée dans la quatrième de couverture, l’aspect romance du roman est quand même peu exploité dans ce premier tome. Merit et Ethan sont attirés l’un par l’autre sans qu’aucun des deux ne veuille l’admettre mais ça ne va plus loin. Toutefois, l’idée d’un triangle amoureux est amené par le personnage de Morgan, un vampire de la Maison Navarre et je dois avouer que je suis peut-être autant Team Ethan que Team Morgan. C’est pour celà que j’attends le 2eme tome pour me faire une idée plus fixe.

Parmi les autres personnages, c’est Jeff qui a attiré toute ma sympathie et c’est celui que j’ai préféré. Mallory, Catcher, Luc ou Lindsey sont aussi sympas et attachants.

Au final, Certaines mettent les dents est un premier tome qui se lit assez vite, qui ne révolutionne pas le genre mais ça ne m’a pas empêché de passer un bon moment avec Merit, Ethan et les autres.

Si je devais reprocher une chose à ce livre, c’est un traitement assez maladroit de l’intrigue. On apprend dès le départ que Merit est menacée mais rien de nouveau ne se passe à ce niveau pendant tout le livre jusqu’à ce que l’auteur résout ce problème dans les 20 dernières pages.

NB 1 : Je lirai bien évidemment la suite !

NB 2 : Ah oui, une autre chose qui m’a un peu gênée/énervée (même si c’est un détail) : le fait que tous les vampires soient beaux et super bien habillés. C’est sûr que c’est beaucoup mieux pour rêver, mais c’est quand même très porté sur l’apparence extérieure. Un aspect que l’on retrouve dans d’autres séries et que je trouve un peu dommage.

D’autres avis :
Logo Livraddict

Publicités

Une réflexion sur “Chloe Neill – Certaines mettent les dents

  1. Je viens de publier ma chro’ sur ce livre à l’instant 🙂 Mon avis est plus enthousiaste que le tien 🙂 J’ai beaucoup aimé surtout grâce aux personnages et aux dialogues. J’ai été plutôt magnanime dans ma critique dans l’ensemble (je me ramollis peut-être ?) mais je te rejoins sur tes remarques négatives.

Faire serment d'allégeance

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s