John Ajvide Lindqvist – Laisse moi entrer

Laisse moi entrer est un roman  qui avait tout pour m’attirer. D’abord, il est écrit par un auteur suédois et même si je n’en lis pas énormément, j’affectionne beaucoup la littérature scandinave. Ce qui a fait le reste, c’est le mélange promis de fantastique et de thriller. A ce propos, je parlerai plutôt de roman noir, l’intêret du livre reposant étant plus dans la description d’une banlieue et de ses habitants paumés que sur un rythme effréné.

https://i2.wp.com/www.livraddict.com/biblio/couverture/couv12529394.jpg

 Titre VF : Laisse moi entrer

  Titre VO : Låt den rätte komma in

  Auteur : John Ajvide Lindqvist

  Edition : Milady (2011)

  Genre : Fantastique, Roman noir

  Quatrième de couverture :

Oskar a 12 ans et vit avec sa mère dans une bnalieue glacée de Stockholm. Solitaire et discret, martyrisé au collège, Oskar n’a d’yeux que pour sa nouvelle voisine. Elle est si différente! La petite fille ne sort que le soir, ne craint ni le froid ni la neige, et exhale une odeur douceâtre et indéfinissable. Oskar trouvera en elle un écho à sa propre solitude et ils deviendront vite inséparables. Mais que penser des meurtres et disparitions inexplicables qui se multiplient dans le quartier depuis son arrivée?

Mon avis :

Laisse moi entrer est un livre radicalement différent des autres publications vampiriques de Milady. Ici, pas d’héroïne au caractère affirmé ou d’hommes séduisants et dangereux. On quitte les Etats-Unis et on s’envole pour une banlieue triste et banale de Stockholm au début de l’hiver. En ce qui me concerne, j’ai beaucoup aimé cette excursion dans cette banlieue.

Les personnages sont assez nombreux mais tous reconnaissables. On  a parfois l’impression que certains personnages ou certaines scènes n’ont pas vraiment d’intérêt quand on les lit mais on se rend compte que chaque scène (ou presque)a son utilité.  En parlant des personnages, on a droit au plus attachant et au plus abject. Vous serez certainement dérangé par Håkan, un homme dont la pédophilie n’est pas cachée. En ce qui me concerne, j’ai beaucoup aimé le personnage de Tomas bien que celui-çi ne soit pas le plus important dans l’intrigue. Seulement, entre un petit garçon de 12 ans, une vampire, une bande d’amis quadragénaire, un pédophile, un flic, il était plus facile pour moi de m’attacher à un jeune adolescent d’environ 16 ans vivant seul avec sa mère. J’ai beaucoup aimé la bande à Locke, Larry et Virginia. C’est une histoire parallèle et complémentaire  à l’amitié entre Eli et Oskar.

D’ailleurs, parlons en de ces deux là. Eli se qualifie elle-même de « rien », Oskar est un garçon assez particulier. Entre Eli qui commet des crimes atroces et Oskar qui est un passionné des serials killer et qui rêve de voir une exécution sur la chaise électrique, c’est Eli qui a eu le plus de ma sympathie et qui m’a le plus touchée. Oskar m’a un peu énervée dans son attitude soumise face à ses camarades de classe et c’est vrai qu’il met pas mal de temps à se rendre compte de la nature d’Eli. Toutefois, pour ce dernier point, je pense qu’il faut garder en tête que ce livre n’évolue pas dans un cadre où le fantastique est admis et courant. Si je rencontre une personne qui ne sort que la nuit, qui attends une invitation pour rentrer et qui ne s’habille jamais beaucoup, je ne pense pas que je penserai à un vampire. ^^L’amitié qui se noue entre ses deux personnages est très forte, inconditionnelle et mène à une fin très réussie.

Pour moi, le fait qu’Eli soit une vampire est surtout là pour marquer le fait que leur amitié est forte au point de passer outre les atrocités que l’autre commet. De même, les meurtres commis sont un moyen pour mettre en scène la vie d’une banlieue promise à un bel avenir mais qui s’est finalement avérée être un lieu où les hommes paumés, alcooliques se retrouvent durant les hivers longs.

En conclusion, Laisse moi entrer est un livre présenté comme un thriller fantastique mais son ambiance malsaine, ses personnages en font tout autant un roman noir et le reflet d’une société en dégradation.

https://i1.wp.com/storage.canalblog.com/28/57/536764/58958041_p.jpg

D’autres avis :

Logo Livraddict

Publicités

9 réflexions sur “John Ajvide Lindqvist – Laisse moi entrer

  1. avec un tel pseudo, je soupçonnais fort que tu aimes les auteurs scandinaves …
    j’ai acheté ce livre, attirée par le nom de l’auteur (typiquement scandinave !) et par une quatrième de couverture survolée (si je lis trop, j’ai peur d’en apprendre trop sur le livre et donc d’être déçue à la lecture) et attirante… maintenant, il me reste à le lire !

  2. Malgré quelques longueurs, j’ai beaucoup aimé ce roman. L’ambiance noire et glauque m’a plus et j’ai été touché par la relation entre Eli et Oskar. L’auteur parvient à nous faire éprouver de la compassion pour un personnage qui suscite pourtant des relations pour le moins malsaine.

  3. Ah tiens mais je suis étonnée, le film « Morse » a été adapté de ce livre (et j’ai vu le film sans savoir qu’il y avait un livre à la base) bon tant pis, j’aime pas trop lire les livres après avoir vu le film..

Faire serment d'allégeance

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s