Catherine Fisher – Incarceron

https://i0.wp.com/www.livraddict.com/biblio/couverture/couv17243008.jpg

  Titre VF : Incarceron

  Titre VO : Incarceron

  Série : Incarceron, tome 1

  Auteur : Catherine Fisher

  Édition : Pocket Jeunesse (2010)

  Genre : Fantasy, SF, Jeunesse

Quatrième de couverture :

Incarceron, une prison à nulle autre pareille : elle décide qui doit vivre… et qui doit mourir.
Rien ne peut lui échapper
Finn est prisonnier d’Incarceron, un univers pénitentiaire plein de dangers, de trahisons et de menaces. Il tente par tous les moyens de s’évader.
Claudia, la fille du directeur d’Incarceron, vit à l’Extérieur, dans un royaume figé au XVIIIe siècle. Piégée par une existence qu’elle n’a pas choisie, elle cherche à percer les mystères de la Prison.
Un jour Finn et Claudia trouvent une clé, qui permet à chacun de communiquer avec l’autre. Alors surgit un espoir, la possibilité d’échapper à un destin tout tracé dont ils ne veulent pas.

Mon avis :

L’objet-livre en lui-même est très beau. L’image de couverture est très belle et la clé est en relief pour le plaisir des mains. Mais l’intérieur est-il aussi bon ? La réponse est oui. Certes, Incarceron n’est pas pour moi un coup de cœur mais c’est une très bonne découverte et mes attentes concernant ce livre ont été comblées.

La première chose qui m’a plu dans Incarceron, c’est l’univers mis en place par l’auteur. Cet univers peut être divisé en deux parties : la prison Incarceron et l’Extérieur. Incarceron est beaucoup plus qu’une prison, c’est un monde à part, vaste et mystérieux.Incarceron est une entité vivante, intelligente, un personnage du roman au même titre que les autres. Quant à l’Extérieur, c’est un royaume figé au XVIIIeme siècle par un décret interdisant tout progrès, invention, découverte de la médecine … Cependant, les objets hi-tech existent illégalement.

J’ai beaucoup aimé le mélange des genres qui en découlent. Il est difficile de classer ce roman en un seul genre. On est dans la fantasy dans la mesure où Incarceron est un monde parallèle mais on est aussi dans la science-fiction dans la mesure où les inventions futuristes (hologrammes) sont présentes. Bref, cette volonté de l’auteur de ne pas délimiter le genre du livres m’a beaucoup plu.

Ensuite, les divers personnages sont attachants. Je dirai que ma préférence va peut-être à Jared, toutefois, je n’ai pas eu de réel coup de cœur pour l’un d’entre eux. C’est sur ce point là que je parlerais du point négatif de ce livre. En effet, j’ai trouvé que les personnages étaient assez manichéen voire stéréotypés. Claudia et Finn sont totalement gentils et la reine Sia et son fils sont méchant, manipulateur (pour la première) et idiot (pour le deuxième). Je pense qu’une ambiguïté aurait été la bienvenue.

Malgré ce dernier point négatif qu’on ne remarque pas vraiment en lisant, Incarceron est une très bonne lecture qui se lit très vite.

D’autres avis :

Logo Livraddict

Publicités

10 réflexions sur “Catherine Fisher – Incarceron

  1. moi j’ai beaucoup aimé ce premier tome, même si je te rejoins sur le coté trop lisse et figé des personnages, les caractères sont effectivement un peu trop défini et ne bouge pas assez 🙂

  2. Je n’ai pas trouvé les personnages manichéens, je trouve que Claudia et Finn ont leurs défauts, et puis le directeur d’Incarceron est aussi un personnage très ambigu, on ne sait pas trop de quel côté il est, il est loin d’être juste tout noir ou tout blanc ! Et contrairement à toi j’ai trouvé que les personnages n’étaient pas très attachants (et encore plus dans le second tome d’ailleurs), sauf Jared qui est mon personnage préféré 🙂
    Mais je m’accorde à ton avis sur l’univers original, c’est ce qui m’a beaucoup plu !

  3. Justement, les deux tomes ont miraculeusement atterri dans ma PAL cette semaine !! Hâte de m’y mettre ! Sauf que je ne vais pas les emmener en vacances, parce que bon, « un univers pénitentiaire », j’ai juste un peu peur que ça me rappelle le boulot. ^^

  4. Ta chronique me donne envie de franchir le pas…. J’avais eu un écho négatif dès le départ qui m’avait stoppée mais vu le nombre de chroniques enthousiastes, je vais revoir mon jugement 🙂

Faire serment d'allégeance

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s