Mia Cage – Necrophilia

https://i2.wp.com/www.livraddict.com/biblio/couverture/couv28480892.gif

 Titre VF : Necrophilia

 Auteur : Mia Cage

 Edition :  Nuit d’Avril (2005)

 Genre : Thriller, Fantastique

https://duljuvafrihet.files.wordpress.com/2011/05/lectureagreable.jpg

 Quatrième de couverture :

Laurène Parme, médecin légiste à l’Institut Médico-Légal, s’intéresse de près à la série de meurtres qui secoue le cimetière du Père-Lachaise.
La descente aux enfers commence à l’instant où l’on amène n la morgue le corps mutilé d’Alexandra Petit. Les Parisiens sont frappés d’horreur devant la sauvagerie du crime, mais le tueur reste introuvable. Malgré les étranges conclusions de l’autopsie, le commissaire chargé de l’enquête favorise la piste du fossoyeur André Masson que tout accuse. Mais le docteur Laurène Parme est contacté par Benardi, ancien nécrophile notoire.
Dès lors, un curieux pressentiment la hante : un terrible danger les menace tous. Qui se cache réellement derrière le tueur du Père-Lachaise ? En réalité, le pire reste à venir.

Mon avis :

C’est par hasard que je suis tombée sur ce livre et comme le résumé me faisait penser à Sire Cédric (auteur que j’affectionne), j’ai donc tenté le coup. L’idée de départ est assez bonne, les thèmes abordés sont dur et le mélange entre thriller et fantastique opère parfaitement. Cependant, j’arrive plus facilement à voir ce qui ne m’a pas trop plu que ce qu’il m’a plu.  Mes impressions positives reposent plus sur un ressenti que sur des choses bien concrètes et c’est l’inverse pour les impressions négatives. J’espère que je me fais comprendre …

Necrophilia est un roman agréable à lire à l’ambiance glauque et malsaine et le personnage de Laurène est assez développé.  Toutefois, j’ai senti que mon enthousiaste vis à vis de ce roman n’était pas le même au début et à la fin. Je vais donc essayer de vous en donner les raisons.

Premièrement, je n’ai pas vraiment réussi à m’attacher à Laurène. C’est pourtant le personnage qu’on connait le plus mais quelque chose m’a empêché d’éprouver des émotions le concernant. Avec le recul, je trouve aussi que c’est dommage que les personnages secondaires ne soient pas plus développés.

Deuxièmement, bien qu’ayant apprécié le style d’écriture, il y a quelque chose dans la narration qui m’a déplu. Il arrive que   Laurène s’adresse au lecteur et lorsqu’elle le fait, c’est une fois l’enquête résolue. On sait donc qu’une chose horrible va arriver à l’un des personnages, j’ai trouvé que cela atténuait l’effet de surprise, surtout que les choses horribles ne sont pas vraiment difficile à deviner …

Enfin, je n’ai pas cru un seul instant à la romance qu’on trouve dans l’intrigue.  Je peux parfaitement concevoir que des personnes se sentent attirées physiquement au bout de quelques heures ou même minutes et couchent ensemble mais je peux  moins concevoir que des personnes tombent amoureuse l’une de l’autre comme elles ne l’ont jamais été d’une personne,  au bout du même laps de temps.   C’est mon coté pas-fleur-bleue qui parle mais je ne crois pas au coup de foudre. ^^

Un autre détail qui m’a fait hausser les sourcils concernant cette romance : (spoiler concernant cette romance mais qui ne révèlent en rien l’identité du tueur) : Pour leur première fois, Charles aimerait faire l’amour avec Laurène dans un tombeau du cimetière. Mon étonnement ne s’est pas porté sur le fantasme en lui-même mais sur le contexte de ce fantasme. D’abord, Charles le demande à Laurène comme s’il s’agissait d’une demande en mariage, les deux tourtereaux se trouvent dans le cimetière en pleine nuit afin de trouver le tueur et enfin Laurène est morte de peur et hystérique au moindre bruit. Bref, j’y aurais cru si cela était un moyen  de libérer une peur, des émotions primaires mais c’est censé être romantique. Or, quand je suis morte de peur, le romantisme et l’amooour sont les dernières choses qui me viennent à l’esprit.  ^^ (Fin du spoiler)

Bref, je pense que j’aurais cru à cette romance si elle avait commencé par quelque chose de physique pour évoluer vers autre chose mais là, c’est sans moi. Et malheureusement, elle a sérieusement entichée mon enthousiasme …

Pour conclure, j’ai bien aimé ce roman pour son ambiance mais des détails m’ont empêché d’avoir un avis plus positif.      Je préfère de loin Sire Cédric qui m’a plus effrayée.

D’autres avis plus positifs que le mien : BDVisions, Lucie M(Scifi-Universe)

Publicités

Une réflexion sur “Mia Cage – Necrophilia

Faire serment d'allégeance

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s