Peter V.Brett – L’homme Rune

https://i0.wp.com/www.livraddict.com/biblio/couverture/couv55798428.jpg

 Titre VF : L’homme-rune

  Titre VO : The warded man / The painted man

  Série : Le cycle des démons T1

  Auteur : Peter V.Brett

  Edition : Milady (2011)

  Genre : Fantasy

  Quatrième de couverture :

Parfois, il existe de très bonnes raisons d’avoir peur du noir…
Arlen a onze ans et vit avec ses parents dans leur petite ferme. Lorsque la nuit tombe sur le monde d’Arlen, une brume étrange s’élève du sol ; une brume qui promet la mort aux idiots qui osent affronter les ténèbres, car des démons affamés émergent de ces vapeurs pour se nourrir des vivants. Quand le soleil se couche, les gens n’ont pas d’autre choix que de s’abriter derrière des protections magiques et de prier que leurs défenses tiennent jusqu’à ce que les créatures disparaissent aux premières lueurs de l’aube. Lorsque la vie d’Arlen est détruite par le fléau des démons, il s’aperçoit que c’est la peur, plus que les créatures, qui, en réalité, paralyse l’humanité. Persuadé que son monde ne se résume pas à ça, il risquera sa vie pour quitter la sécurité des runes et découvrir une autre voie.

Avant tout, un grand merci à Livraddict et aux éditions Milady pour ce partenariat ! 🙂

Mon avis :

L’homme Rune est le premier tome d’une saga fantasy que j’avais envie de découvrir depuis un moment et lorsque le livre est sorti en poche, j’ai sauté sur l’occasion. Au final, je ressors légèrement déçue de ma lecture même si celle-çi est agréable dans l’ensemble. Je m’attendais à ce que ce livre me transporte d’un bout à l’autre mais tout au long de ma lecture, je n’ai pas arrêté de trouver ce livre sympa mais sans plus. Pourtant, de manière objective, je ne vois pas grand chose à lui reprocher …

Premièrement, on peut dire que l’univers crée est assez original. J’ai un peu pensée au 1er tome de Darkwood de Simon R.Green avec les démons mais si ce dernier possède un petit ton humoristique, celui-ci est totalement absent dans L’homme Rune. J’ai également apprécié le système des runes même si je n’ai pas tout vraiment bien compris. Notamment, en ce qui concerne la protection des hauteurs dans les villes.

Dans le monde crée par l’auteur, les humains naissent, vivent et meurent au même endroit sans jamais avoir voyagé plus d’une journée. Du moins pour la plupart car certains décident de devenir messager et de sillonner le monde hameaux en hameaux, de Villes-Libres en Villes-Libres, d’assurer le commerce et les contacts entre les différentes localités. Une vie assez dangereuse et périlleuse dont le jeune Arlen se verrait bien l’acteur. Avec deux autres protagonistes, Arlen est l’un des personnages principaux sur qui l’histoire et le point de vue tournent. Au début de l’histoire, Arlen a environ 12 ans, Leesha, 13 ans et Rojer 3 ans. L’auteur commence à nous présenter longuement la vie de chacun d’entre eux jusqu’à ce qu’il finisse par se rencontrer. Malheureusement, j’ai trouvé qu’ils y mettaient trop de temps, je pense que cela a un peu joué sur mes attentes sur ce livre. Globalement, les personnages sont assez développées, ayant leur propre caractère, qualités et défauts. Si le lecteur le souhaite, il n’aura aucun mal à se sentir proche de ses personnages. Toutefois, je ne m’y suis pas attachée comme je peux le faire parfois dans d’autres livres. Ils m’étaient sympathique mais c’est tout.

Au final, je reprocherais une dernière petite chose à ce livre. Si l’action n’est pas vraiment déserte, elle se fait quand même attendre. C’est peut-être lié au fait de lire un livre de plus de 600 pages sur 2 semaines, mais L’homme-Rune me fait au final l’effet d’une lecture sympa mais sans plus. Cependant, je pense lire la suite même si je n’en fais pas une priorité. L’univers est intéressant, les personnages se sont regroupés, la machine est lancée.

D’autres avis (nettement plus positif ) :

Logo Livraddict

Publicités

2 réflexions sur “Peter V.Brett – L’homme Rune

  1. C’est trop souvent le problème des premiers tomes. On a l’impression qu’il manque trop de choses et bon l’avis en devient mitigé. Mais tu signale des bons points c’est déjà ça. Je ne sais pas si je tenterais, faudra que je lise d’autres avis.

  2. J’avoue que ce premier tome m’a offert une lecture intéressante mis pas obligatoirement des plus excellentes. Ça reste quand même un bon cycle, qui selon moi mérite d’être découvert. Par contre faut être motivé l’auteur a décidé d’en écrire 5 tomes.

Faire serment d'allégeance

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s