Jonathan Safran Foer – Extrêmement fort et incroyablement près

 

  Titre VF : Extrêmement fort et incroyablement près

  Titre VO : Extremely loud and incredibly close

  Auteur : Jonathan Safran Foer

  Edition : L’Olivier (2006)

  Genre : Contemporain

 

 

Quatrième de couverture :

Oskar Schell est inventeur, entomologiste, épistolier, francophile, pacifiste, consultant en informatique, végétalien, origamiste, percussionniste, astronome, collectionneur de pierres semi-précieuses, de papillons morts de mort naturelle, de cactées miniatures et de souvenirs des Beatles. Il a neuf ans. Un an après la mort de son père dans les attentats du 11 septembre, Oskar trouve une clé. Persuadé qu’elle résoudra le mystère de la disparition de son père, il part à la recherche de la serrure qui lui correspond. Sa quête le mènera aux quatre coins de New York, à la rencontre d’inconnus qui lui révéleront l’histoire de sa famille. Après le choc de Tout est illuminé, cet étonnant objet littéraire et typographique explore à nouveau, mais sur un autre registre, les chemins d’une mémoire à jamais perdue. Quand tout a été oublié, il ne reste plus qu’à inventer.

Mon avis :

Extrêmement fort et incroyablement près est assurément une très belle et émouvante découverte. Émouvante  parce que je n’ai pas été loin de pleurer lors de certains passages et parce que les personnages sont attachants et que les sujets traités dont le deuil le sont très bien.

Oskar est un petit garçon de 9 ans extrêmement curieux et incroyablement attristé de la mort de son père dans les attentats du 11 septembre 2001. Oskar ne réalise pas la mort de son père mais plus que tout Oskar veut comprendre et c’est ce besoin qui l’amène aux quatres coins de New York pour tenter de découvrir ce qu’ouvre la fameuse clé qu’il a trouvé dans les affaires de son père.

En lisant le résumé, je me suis imaginé qu’Oskar possédait un QI de 190, était un inventeur brillant et j’avais un peu peur. Ainsi, j’ai été très soulagée de voir que si Oskar possédait peut-être une intelligence supérieure aux enfants de son âge et à certains adultes, ses inventions n’en sont pas moins imaginaire et ses réactions peuvent être tout à fait celles d’un enfant de son âge, ce qui le rend pas moins attachant.

La narration de ce roman se joue en trois voix. La première étant celle d’Oskar, la deuxième celle de sa grand-mère qui vit en face de chez lui et enfin la voix de son grand-père qu’il n’a jamais connu car ce dernier est parti avant de voir le père d’Oskar naître. Chaque narrateur a sa façon de s’exprimer et le style d’écriture diffère selon qui parle. A ce niveau là, j’ai trouvé que c’était les parties concernant le grand père qui étaient le mieux écrite mais au niveau de l’intérêt porté ou de l’attachement, c’est clairement les chapitres où Oskar est le narrateur que j’ai le plus aimé.

Au final, j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre les pérégrinations d’Oskar à travers Big Apple et à rencontrer les gens qu’ils rencontrent.

Extrêmement fort et incroyablement près est une très belle découverte qui me rappelle que c’est souvent avec la littérature contemporaine que j’ai mes plus belles émotions en lisant. En revanche après avoir vu la bande annonce du film, je ne suis pas si tentée que cela mais à voir …

D’autres avis :
Logo Livraddict

Publicités

4 réflexions sur “Jonathan Safran Foer – Extrêmement fort et incroyablement près

  1. Je n’ai pas lu ce livre mais les critiques que j’ai croisées me donnent vraiment envie, par contre même réaction devant la bande annonce du film 🙂

  2. Un livre vers lequel je n’aurais pas été spontanément, mais tu donnes très envie de le découvrir.
    Je le note dans ma wish 🙂
    Bon week end

  3. Je le lis bientôt !!! par contre je ne savais pas qu’il y’avait un film de prévu, de toute façon je ne sais pas pourquoi je dis ça, j’aime pas le ciné. XD En plus je ne perds pas grand chose, presque tous les films sont tirés de livre.
    Bon sinon je passais juste te dire, qu’à la fin de ce message, ton blog explose. Tic Tac Tic Tac Tic Tac…
    Bonne semaine petit Alf.

Faire serment d'allégeance

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s