James Clemens – La guerre de la sor’cière

 Titre VF : La guerre de la sor’cière

 Titre VO : Wit’ch war

 Série : Les bannis et les proscrits, T3

 Auteur : James Clemens

 Edition : Milady (2009). J’ai mis en image la couverture de Bragelonne parce que je la trouve plus jolie. 🙂

 Genre : Fantasy

tresbonnelecture

Quatrième de couverture :

  La magie sanglante est un pouvoir ravageur…
La jeune Elena le tient entre ses mains – et bien plus encore. Car le sort de tout Alaséa dépend du Journal Sanglant, un puissant talisman forgé cinq siècles plus tôt. Seuls les secrets contenus dans ses pages permettront à Elena de vaincre le maléfique Seigneur Noir. Malheureusement, le Journal Sanglant est caché à Val’loa, la cité légendaire sur laquelle règne Shorkan, le bras droit du Seigneur Noir.
Pour s’en emparer, Elena aura bien besoin de ses compagnons, dont le guerrier manchot Er’ril, le seul homme qui sache comment en déverrouiller les protections magiques, ou encore son dragon Ragnar’k…

Mon avis :

Avant toute chose, je voudrais préciser une erreur sur la quatrième de couverture. Ragnark n’est pas le dragon d’Elena. C’est le dragon lié de Sywen qui est une allié d’Elena. Je ne considère pas vraiment Elena comme l’héroine de cette saga. Certes, c’est le personnage que nous connaissons le plus et la question de sa magie est au centre de l’histoire mais il ne faut pas oublier que sans ses alliées, Elena ne serait rien et surtout morte. Bref.

La guerre de la sor’cière fait suite aux Foudres de la sor’cière. C’était pour moi, l’occasion de retrouver les personnages d’Elena, d’Er’ril, Kast, Sywen … Bien qu’approchant les 800 pages, je dois dire que je l’ai lu assez rapidement. Il faut dire que l’intrigue comporte suffisamment de rebondissements et d’action pour maintenir notre intérêt pour l’aventure des compagnons.

Dans ce tome, la guerre est au centre des préoccupations des personnages car avant de se rendre sur le champ de bataille (en l’occurence Val’loa), il est nécessaire pour nos héros de rallier les mer’ai et les Sanguinaires.

Comme dans les deux premiers tomes, les points de vue narratifs sont multiples et c’est quelque chose que j’apprécie beaucoup dans la littérature. Toutefois, il y a pas mal de personnages en vue donc il peut être facile de s’y perdre mais c’st quelque chose que j’arrive parfaitement à gérer (sauf les noms peut-être ^^).

Ensuite, les personnages continuent leur évolution. Le pouvoir d’Elena s’améliore et elle apprend à accepter sa part de sorcière et de future femme. Joah laisse voir petit à petit un côté sombre bien que peu présent au final mais je parie que sa relation avec son baton risque de prendre une tournure plus noire dans la suite. Au début, arrogant et hautain, Meric se montre désormais humble et constitue un allié important. D’autres personnages font leur apparition dont un chaman sanguinaire. Le lecteur aura aussi l’occasion d’avoir quelques paragraphes du point de vue de Rockingham, le soldat qui a tué les parents d’Elena.

En bref, ce 3eme tome a été une lecture très agréable et j’ai particulièrement aimé comment tous les éléments du rêve de Joach se mettait en place, bien que j’ai deviné certaines pièces du puzzle à l’avance. La seule chose qui m’énerve vraiment dans cette série, c’est cette volonté de mettre des tirets ou des apostrophes dans les noms des personnages, je trouve que ça n’apporte absolument rien.

Lecture commune faite avec : Luna, Caya, Ptitelfe, Vepug, Didikari, Kllouche,

Publicités

10 réflexions sur “James Clemens – La guerre de la sor’cière

  1. Je ne comprends pas non plus cette nécessité des tirets. M’enfin, c’est quand même vraiment une chouette série :). Il ne te reste plus que 2 tomes maintenant ;).

  2. Merci d’avoir participé à cette LC! C’est encore une fois un tome excellent, bien que j’ai été moins emballée par celui là que les 2 premiers! Au niveau des apostrophes, je trouve que ça permet d’avoir une autre immersion dans l’univers 🙂

  3. On sent que ce tome est un tournant, tout les personnages ont une évolution assez dramatique, c’est à se demander où l’auteur nous emmène. c’est une des raison qui me fait aimer cette saga, tous peuvent retourner leur veste, pour le meilleur ou le pire.
    J’espère que tu liras le prochain avec nous !

  4. Je suis totalement d’accord avec toi pour les tirets et apostrophe : on s’en fiche si les noms font trop terriens (enfin moi en tout cas ! Quoique de lire « Richard » dans l’Epée de vérité me fait toujours bizarre…).
    En tout cas, j’ai beaucoup aimé ce troisième tome 🙂

  5. C’est un tome que j’avais beaucoup aimé, j’ai surtout apprécié Sywen et Kast davantage qu’Elena. Les tirets et apostrophes ne m’ont pas gênée.

  6. Moi aussi j’ai beaucoup aimé la façon dont le rêve de Joach devient « Réalité ». Je n’avais vriament aucune envie qu’Erril soit passé du mauvais côté. Mais, dans ce troisième tome il y a tellement de choses. Il me semble que c’est le plus touffu des trois.

  7. Les apostrophes ne me genent plus à force, je me suis habituée! Sinon ce tome était selon moins encore meilleur que les précédents : j’adore !!
    Les personnages prennent des tournures « intéressantes »^^
    A bientôt pour le tome 4!

  8. C’est une série que j’ai vraiment beaucoup aimé. Et le dernier tome est à la hauteur !! (Perso, j’avais trouvé que les apostrophes donnaient un certain charme 😉 )

Faire serment d'allégeance

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s