Cory Doctorow – Little Brother

Titre VO : Little Brother

Auteur : Cory Doctorow

Genre : Science Fiction, Jeunesse

Edition : Pocket Jeunesse (2012)

Mon ressenti : tresbonnelecture

Quatrième de couverture :

Marcus, alias « w1n5t0n » sur le Net, a seulement 17 ans, mais il est déjà un as de l’informatique. Intelligent, vif et très à l’aise avec le cyberworld, les jeux vidéos et les technologies qui flirtent avec l’illégalité, son grand jeu est de tromper les caméras de surveillance omniprésentes de son lycée de San Francisco et autres gadgets du Big Brother fédéral. Mais tout bascule lorsqu’il se fait arrêter avec des amis sur le lieu d’un attentat terroriste. Au mauvais endroit au mauvais moment, ils sont jetés en prison et font l’objet d’une éprouvante torture morale. Finalement relâché, Marcus découvre que plus rien ne va dans sa ville. Chaque citoyen est traité comme un terroriste potentiel. Il se doute que personne ne croira à la véracité de son histoire et décide de dénoncer lui-même les abus du système.

Mon avis :

Little Brother fait partie de ces livres qui nous divertissent et qui nous font réfléchir en même temps. Premièrement, le lecteur n’aura pas à attendre longtemps pour voir Marcus et ses amis être arrêtés pour avoir eu la malchance de se trouver au mauvais endroit et au mauvais moment. Outre quelques passages de pause, l’action est omniprésente du début à la fin. Ce livre nous fait également réfléchir sur notre société de plus en plus surveillée. Le San Francisco que nous décrit Doctorow semble futuriste, mais l’est-il vraiment ? Je ne suis jamais allée là-bas, après tout. L’histoire commence dans le lycée de Marcus où ce dernier nous expose la situation. Caméras dans le couloir qui analyse la démarche des élèves, ordinateur qui a remplacé les livres (ordinateur contrôlé). L’environnement scolaire de Marcus fait froid dans le dos mais parait aussi très plausible. Je n’ai pas vraiment eu l’impression de lire de la science-fiction mais plutôt de l’anticipation (oui, ça relève de la science-fiction) à quelques années dans le futur ou 15 ans max.

Bref, l’environnement de Marcus est déjà assez surveillé avant l’attentat. Ensuite, l’État resserre son étau de surveillance où chaque citoyen qui marche un peu en dehors des lignes de la normalité est surveillé voire considéré comme un terroriste. Cory Doctorow nous fait réfléchir sur notre société surveillée mais également sur d’autres points : la liberté reste-elle un droit constitutionnel quand il s’agit de protéger la vie ? Qui terrorise le plus la population ? Les hommes d’Al-Qaïda que nous voyons à la télé ou dans les journaux ou les militaires armés qui patrouillent dans les gares, aéroports ou autres lieux publics ? C’est à chacun de répondre mais je peux vous assurer que la présence des militaires dans la gare ne me rassure pas vraiment. Et là, je vous parle de vie réelle, d’un environnement normal à celui d’une ville de 500 000 habitants mais que se passerait-il si un attentat terroriste avait lieu ? A mon avis, les contrôles/interrogatoires racontés dans Little Brother ne seraient plus vraiment de la fiction. Et c’est justement ça qui rend ce livre intéressant. Il fait froid dans le dos parce que le lecteur sait au fond de lui que ça pourrait être vrai.

En plus de nous divertir confortablement et de nous faire réfléchir, Little Brother nous propose des héros attachant. En premier lieu, Marcus, 17 ans et hacker expérimenté. C’est d’ailleurs à travers le hacking que Marcus se dressera contre l’État. On pourrait croire que Marcus est le leader du mouvement contestataire mais pourtant il refuse son rôle et garde aussi ses préoccupations habituelle. A ce propos, j’ai beaucoup aimé sa relation avec Ange.

Seul point qui m’a fâchée ou plutôt perdue, c’est l’importance du jargon geek et/ou informatique. Je ne connais absolument rien à la programmation et lorsque que l’auteur me parlait de clé privée ou publique, de cryptographie, j’étais complètement perdue. Cette masse d’information est à mon avis à double tranchant. Les personnes qui s’intéresse à l’informatique et qui ont acquis un minimum de connaissance font sans doute apprendre des choses mais les personnes comme moi vont sans doute trouver que ces explications freinent le rythme.

Au final, Little Brother est un livre que j’aurai beaucoup aimé. Il s’agit d’un page-turner mais aussi d’un assez bon support de réflexion. Nous ne sommes pas dans de la science-fiction tirée par les cheveux mais dans une interprétation tout à fait acceptable sur ce que pourrait être la vie dans une ville attaquée par le terrorisme dans 10 ans ou moins. Et même en temps normal, les occasions de nous surveiller existent déjà. Carte magnétique pour le métro et le train, géolocalisation via Facebook, caméras dans la rue … Big Brother is watching you

D’autres avis :
Logo Livraddict

Publicités

3 réflexions sur “Cory Doctorow – Little Brother

  1. Comme ça en lisant ton avis et la présentation du roman ce livre a l’air intéressant. Je vais le feuilleter si je le trouve et qui sait, il finira peut être dans ma PAL.

  2. Je comprends le jargon informatique et pourtant il m’a gênée aussi. Je me demandais souvent « mais pourquoi tu nous expliques ça ? On s’en fout » xD. Je pense que j’ai moins su l’apprécier que toi. Je trouve qu’il manque un avis plus mitigé entre les hackers et les personnes fidèles au gouvernement, il devrait y avoir des personnes entre deux je trouve !

  3. Je l’ai lu en début de semaine et j’ai adoré! Je suis en train de bosser sur mon bilet, donc je ne m’étendrais pas trop ici, mais pour réagir à ta remarque, je dois dire que pour ma part, j’ai adoré toutes les informations et précisions sur la cryptographie et la programmation. C’est même l’aspect que j’ai préféré et que je retiendrais du roman. J’ai trouvé ça passionant, et avant ton billet, je n’ai même pas pensé que cela pouvait représenter un obstacle.

Faire serment d'allégeance

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s