Mira Grant – Feed

 

 Titre VO : Feed

 Série : Newsflesh, tome 1

 Auteur : Mira Grant

 Edition : Bragelonne (2012)

Genre : Fantastique.

Mon ressenti : tresbonnelecture

 Quatrième de couverture :

La bonne nouvelle : nous avons survécu.
La mauvaise : eux aussi.

2034. Il y a vingt ans, l’humanité a vaincu le cancer. Le rhume n’est plus qu’un mauvais souvenir. Mais elle a créé une chose terrible que personne n’a été capable d’arrêter. Une infection virale. Qui s’est propagée à une vitesse redoutable, le virus prenant le contrôle des cerveaux, avec une seule obsession : se nourrir.
Issus de cette génération sacrifiée, Georgia et Shaun Mason sont les maîtres de la blogosphère, devenue le seul média indépendant proclamant la vérité sur ce qui se passe derrière les barricades. Shaun, la tête brûlée, et Georgia, l’âme du duo, enquêtent sur l’affaire la plus importante de leur carrière : la sinistre conspiration qui se cache derrière les infectés. Et ils sont bien décidés à faire éclater la vérité, même s’ils doivent y laisser la vie.

Mon avis :

L’année 2013 sera t’elle l’année de la concrétisation de mon amitié envers les livres de zombies ? Aucune idée mais une chose est sûre, Feed de Mira Grant m’a beaucoup séduite. Choisis par un sénateur pour couvrir sa campagne pour la présidentielle, Georgia et Shaun sont les deux principaux héros de ce roman. Frère et sœur, ils sont très proches, j’ai beaucoup aimé le caractère de tête brulée de Shaun. J’ai trouvé que Georgia – la narratrice, a un caractère plus « fermé » que son frère mais ça ne m’a pas empêché de m’attacher à elle. Concernant les autres personnages, je pense que les personnages secondaires comme Buffy auraient gagné à plus d’approfondissement. Au final, je n’ai pas ressenti grand chose pour ce personnage. Et les zombies là dedans ? On les appelle les Infestés et existent depuis au moins 20 ans, on suppose que la civilisation a beaucoup souffert mais a quand même réussie à se relever suffisamment. J’ai beaucoup aimé l’explication de l’auteur sur la maladie et son origine qui sans être farfelue est assez simple à comprendre et presque cohérente. Pourquoi « presque » ? Tout simplement parce que tant qu’une épidémie de ce genre ne frappera pour de vrai, ça reste de la science-fiction. 😀                                                                                                          A l’instar de l’origine de la maladie dans 28 jours plus tard, les scientifiques ont joué un rôle déclencheur . Dans Feed, ils ont éradiqué le rhume et le cancer tout en créant autre chose de bien pire, une maladie qui tue la conscience du malade pour ne garder en lui qu’une faim intense le poussant à attaquer son entourage.

Par ailleurs, je trouve que  les zombies ou infestés avide de chair humaine sont souvent un prétexte pour parler de quelque chose de plus général comme la solitude dans La nuit a dévoré le monde ou encore les relations humaines, la survie dans un monde détruit dans Apocalypse Zombie. Dans Feed, bien que les Infestés occupent une grande place, c’est la campagne présidentielle que l’on trouve en première place et les médias d’informations dont les blogs et la recherche de la vérité. Aussi, j’ai trouvé que les trois profils de blogueurs étaient intéressant : on retrouve les rédacteurs (Georgia) dont le travail est principalement de faire un reportage et d’écrire un article, les irwins (Shaun) pour qui prise de risque et danger font un bon reportage et les bardes (Buffy) qui écrivent des fictions, poèmes … Ainsi, on peut être surpris de voir parler de journalisme, de politique dans un livre de zombies mais le résultat rendu est très bon.

Outre cette réflexion, Feed reste un livre drôlement divertissant, à l’intrigue rythmée. Feed est le premier tome d’une trilogie mais la fin de ce tome constitue une fin qui se suffit à elle-même. Toutefois, en ce qui me concerne, je signe pour la suite. Globalement, les avis sur ce livre sont très positifs et le mien va dans le sens de la majorité. J’aurai une pensée pour votre PAL/Wish-list 😉

D’autres avis :

Logo Livraddict

Publicités

12 réflexions sur “Mira Grant – Feed

  1. J’ai aussi beaucoup aimé cette lecture, un vrai coup de coeur. Je suis impatiente de lire le deuxième tome, surtout au regard de la fin !

  2. Il me tentait beaucoup à la base, mais après avoir lu ton billet, je sens que je vais être incapable de résister. Mais c’est pas de ma faute, ça doit être le virus dévoreur de cerveaux qui m’a infectée.

  3. Ah oui Feed, j’attends aussi la suite avec impatience. J’ai trouvé ce premier tome moi aussi vraiment réussi et efficace et il offre quelque chose de différent sur les zombies ce qui est vraiment intéressant.

  4. J’ai vraiment adoré cette histoire et le mélange des genres entre SF, horreur et thriller ! Les personnages sont super attachants ! Vivement que je lise la suite ? Tu l’as achetée ?

  5. Pingback: GRANT Mira – Feed (la trilogie) | Livrement

Faire serment d'allégeance

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s