Ruta Sepetys – Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre

Quatrième de couverture :

Lina est une jeune Lituanienne comme tant d’autres. Très douée pour le dessin, elle va intégrer une école d’art. Mais une nuit de juin 1941, des gardes soviétiques l’arrachent à son foyer. Elle est déportée en Sibérie avec sa mère et son petit frère, Jonas, au terme d’un terrible voyage. Dans ce désert gelé, il faut lutter pour survivre dans les conditions les plus cruelles qui soient. Mais Lina tient bon, portée par l’amour des siens et son audace d’adolescente. Dans le camp, Andrius, dix-sept ans, affiche la même combativité qu’elle…

Mon avis :

Éprouvant et émouvant. Si je devais résumer ce livre en deux mots, ce seraient ceux là que je choisirai. C’est la première fois que je trouve mon smiley diablotin inapproprié. Non, je n’ai pas eu cette réaction en lisant ce livre, je n’ai pas eu la bave au lèvres ou les yeux brillants. J’ai plutôt eu le ventre noué par l’angoisse de ce qui pourrait arriver au protagonistes et les larmes aux yeux. Mais reste que Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre est un coup de cœur, certes éprouvant.

J’ai lu très peu de livres ayant pour cadre la seconde guerre mondiale. Mais je suis sûre qu’on a beaucoup plus parlé dans la littérature des camps de concentration nazis que des goulags. C’est principalement ce qui m’a attiré dans le roman de Ruta Sepetys, que l’auteur aborde un thème moins cité.

Même si les personnages de Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre sont fictifs, j’ai lu ce livre comme j’aurai lu un témoignage. Des millions de gens ont été déportés injustement par Staline, des centaines de goulags ont vu arriver ces gens et des gens sont morts des mauvaises conditions de vie.L’auteur n’a rien inventé et qui sait, peut-être parmi les millions de déportés, il y avait t-il des gens qui comme Lina étaient doués pour le dessin et profitaient des moments de répit pour dessiner dans la neige leur ressentis ?  En parlant des personnages, je les ai trouvés très réussis. Chaque personnage a ses forces et ses faiblesses et en cela, je l’ai ai trouvés très attachants. J’ai aimé Lina et Andrius parce qu’ils donnent de la force aux survivants ou encore Elena parce que cette femme nous rappelle le vrai sens du mot gentillesse et bonté.

J’ai également trouvé que le lecteur était très impliqué par l’auteur. On se sent concerné par le destin des personnages. Aussi, je me suis souvent demandé ce que je ferai à leur place. Est-ce que je tenterai de survivre malgré tout, est-ce que je me laisserai mourir de faim ? est-ce que je ferais partie de ces gens qui ne survivent pas au voyage de 6 semaines dans un wagon pour animaux ? ou est-ce que je tenterais de m’enfuir au risque de me faire fusiller ? A plusieurs reprises au cours de ma lecture, je me suis dit que je choisirai la dernière option. Cependant à la fin du roman, je pense que c’est la première solution qui s’est imposée à moi parce que comme l’illustre la couverture et le titre ou la fin, ce qu’ils n’ont pas pu leur prendre, c’est l’espoir.

En conclusion, Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre est un livre à lire. Pour savoir, pour ne pas oublier le sort de ces déportés parce qu’ils étaient avocats, professeurs, bibliothécaires, artistes, etc, pour ne pas oublier l’histoire de la Lituanie, de l’Estonie et de la Lettonie qui après avoir été coincés entre deux dictatures, se sont vu annexés par l’URSS pendant près de 50 ans et qui ont finalement retrouvé leur identité en 1991.

D’autres avis :

Logo Livraddict

Publicités

4 réflexions sur “Ruta Sepetys – Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre

  1. roman très fort qui nous fait découvrir une page d’histoire que je ne connaissais pas et qui m’a beaucoup surprise –

  2. Très beau billet ! Ce livre m’a énormément marquée et je suis tout à fait d’accord avec ta conclusion : il FAUT le lire.

  3. Très belle chronique, Bambi, qui rend tout à fait justice à ce livre. Éprouvant et émouvant, je crois que tu as parfaitement résumé le tout.

Faire serment d'allégeance

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s