Myra Eljundir – Kaleb, saison 2 : Abigail

ATTENTION : La 4eme de couverture de ce deuxième tome donne des éléments clés du premier tome.

Quatrième de couverture :

Le mâle dans la peau…
SAISON 2. Magnétique et sensuelle, Abigail est l’arme la plus redoutable du réseau SENTINEL.
La jeune succube se nourrit de votre énergie vitale et vous consume dans l’extase.
Inutile de lutter : l’attraction qu’elle suscite est irrésistible.
Même si faire l’amour avec elle, c’est s’unir à la mort.

Kaleb Helgusson est plus dangereux encore, car il porte désormais l’empreinte du Mal.
Quand leurs routes se croisent, Abigail a beau le repousser, l’empathe l’attire comme un aimant.
Au terme d’un affrontement passionnel sans merci, ils découvriront avec effroi ce que la combinaison de leurs dons peut accomplir.
Mais seront-ils capables de maîtriser leurs désirs les plus sombres ?

Mon avis :

tresbonnelecture

Après avoir beaucoup apprécié le premier tome de cette trilogie, j’étais assez impatiente de lire la suite. Pour ceux et celles qui n’auraient pas lu le premier tome, je vous invite à aller lire ma chronique sur ce dernier.

Nous retrouvons donc Kaleb peu de temps avant son arrivée en Islande près à retrouver les siens. Mais avant cela, nous avons l’opportunité d’assister à son périple en Irlande mais surtout à sa rencontre avec Abigail et on peut dire que ça fait beaucoup d’étincelles et que c’est très chaud. ^^ J’ai beaucoup aimé leur relation, entre désir, répulsion, amour, colère, volonté de prendre possession de l’autre. C’est le type de relation qui détruit tout autant qu’il fait du bien.

J’ai également beaucoup aimé voyager à travers la plume de l’auteur. Ce livre donne vraiment envie de prendre le premier avion et de partir en Irlande ou encore en Islande dont les villes ou paysages sont décrits comme si on y était.

Dans ce deuxième tome, nous n’en apprendrons pas plus sur les Enfants des Volcans et sur l’origine de leur pouvoirs mais dans mes souvenirs, le premier tome apportait pas mal de réponses. Ce tome m’a surtout fait l’effet d’un jeu d’échiquier dont les personnages sont des marionnettes. Mais qui contrôle vraiment qui, qui tire les ficelles ? Le Colonel ? Powell, David Amstrong ? Aucun d’eux ?

Beaucoup de gens n’ont pas apprécié le premier tome en raison de la noirceur et du malaise que peut susciter son personnage principal qui n’a clairement pas la volonté de jouer au Bon Samaritain. Pour ma part, malgré quelques petites réserves, je m’étais attachée à Kaleb qui m’avait rappelé les personnages des romans noirs que j’apprécie beaucoup. Bref, les gens qui n’ont pas apprécié le premier tome à cause de Kaleb risque sûrement de ne pas plus apprécier celui là. Même si ses colères sont plus légitimes que dans le premier tome, elles n’en restent pas moins violente. Ce deuxième tome est tout autant voire plus dérangeant que le premier puisque nous en apprendrons plus sur Abigail et cette dernière n’a rien à envier à Kaleb. Surtout qu’il est difficile pour le lecteur de savoir de quel côté elle se situe.

Au final, ce roman est dans la continuité du premier et peut-être plus sombre et dérangeant. On a plaisir à voir cependant que Kaleb n’est pas le seul à qui on peut reprocher quelque chose. Aucun personnages dans cette série est totalement noir ou blanc. Et c’est justement ça qui me plait beaucoup dans cette saga.

Merci à la collection R pour ce très bon moment de lecture. 🙂

Publicités

Une réflexion sur “Myra Eljundir – Kaleb, saison 2 : Abigail

  1. J’ai lu le premier tome, qui m’avait déstabilisée. Kaleb est un personnage peu commun, assez déplaisant…je ne suis pas certaine de vouloir lire la suite, surtout si tu dis que c’est encore plus sombre.

Faire serment d'allégeance

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s