Kady Cross – L’étrange pouvoir de Finley James

Quatrième de couverture :

Londres, 1897. Finley Jayne, seize ans, vit une étrange période. Depuis quelques mois, deux personnalités opposées cohabitent à l’intérieur d’elle. Un problème qui s’aggrave à mesure que son côté sombre, en pleine expansion, l’effraie et lui joue des tours. Elle ne se comprend plus, ne sait d’où lui vient cette force extraordinaire qui est en train de la transformer. Mais une nuit, elle découvre qu’elle n’est pas seule dans son cas : quelque part dans Londres, Griffin, jeune Duc de Greythorne, et ses amis, détiennent comme elle d’étranges pouvoirs… Et ils ont une mission.

 

Mon avis :

lectureagreable

Oui, j’avoue. La couverture a été le principal facteur à mon envie de m’intéresser à ce roman. Mais pas que, il y a aussi eu les mots « steampunk » « étrange pouvoir » ou encore le résumé. Au final, il n’en faut pas beaucoup pour m’attirer.

Nous faisons donc la connaissance de Finley James, domestique de son état, un soir de travail. Dès le début, Finley est victime de l’abus du fils de son employeur qui pousse sa partie sombre à prendre le contrôle et à prendre la fuite au terme de laquelle, elle percutera le véhicule de Griffin – duc de Greythorne qui la prendra sous son aile.

J’ai vraiment passé un bon moment avec ce livre même s’il n’est pas exempté de défauts. A commencer par son intrigue qui n’est pas tellement le point fort de ce roman. Je reproche aussi à l’auteur quelques facilités ou incohérences pour avancer dans cette dernière.

Bref, l’intrigue ne casse pas trois pattes à un canard mais l’univers et les personnages remontent le niveau. Côté steampunk, on est servis entre l’époque victorienne, ses coutumes, convenances mais aussi les automates et diverses machines liées au steampunk. Beaucoup d’inventions font leur apparition et j’ai senti que le potentiel était là.

J’ai trouvé les personnages quant à eux très réussis ainsi que leur interactions. Je me suis très vite attachée à Finley qui doute de sa place chez le Duc, a peur de son double mais qui désire ne pas se laisser contrôler par ce dernier. Griffin et ses deux amis sont également des personnages qu’il n’est vraiment pas difficile d’apprécier.

Au final, L’étrange pouvoir de Finley James est une lecture rapide et agréable sans prise de tête et avec suffisamment de personnages attachants pour passer un bon moment. Néanmoins, j’attends du deuxième tome qu’il ait une intrigue plus développée et complexe.

Publicités

4 réflexions sur “Kady Cross – L’étrange pouvoir de Finley James

  1. J’approuve tout ce que tu dis ! Beaucoup d’avis se recoupent, surtout à propos de la simplicité de l’intrigue. Bonne soirée !

  2. J’ai trouvé que l’intrigue stagnait souvent et que çà manquait d’action. Comme tu dis, c’est une lecture agréable mais je ne risque pas de me ruer acheter le second tome dès sa sortie.

  3. Comme toi, je trouve que l’intrigue est le point faible mais que les personnages et leurs interactions sont vraiment le point fort de cette lecture. Je lirais surement la suite car j’ai apprécié cette lecture.

Faire serment d'allégeance

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s