David Gemmell – Troie T1 : Le seigneur de l’arc d’argent

Quatrième de couverture :

Trois individus vont changer la destinée de plusieurs nations.
Hélicon, le jeune prince de Dardanie, hanté par une enfance traumatisante; la prêtresse Andromaque, dont le caractère de feu et l’indépendance forcenée se dressent contre la volonté des rois; et le légendaire guerrier Argurios, emmuré dans la solitude, uniquement motiver par son besoin de vengeance.
A Troie, ils découvrent une cité déchirée par des rivalité impitoyable -un maelström de jalousie, de tromperie et de traitrise meurtrières. En dehors des mirs de la cité mythique, des ennemis assoiffés de sang convoitent ses richesses et conspirent à sa chute. C’est une époque de bravoure et de trahison. Une époque de bain de sang et de terreur.
Une époque pour les héros !

Mon avis :

tresbonnelecture

Qu’il est agréable de fureter dans les rayonnages de la bibliothèques et d’y faire des découvertes comme celle là ! De David Gemmell, je n’avais lu que Waylander, il y a de ça environ 3 ans et bien que je ne me souviennes plus de l’histoire, sa lecture avait tout de même marqué le début d’une histoire d’amour entre la fantasy et moi. Toutefois, ici, ce n’est pas tellement le nom de l’auteur mais le titre. Vous le savez déjà (ou vous le saurez), j’aime retrouver dans mes lectures tout ce qui a trait à la mythologie et au folklore (gréco-romain, scandinave, celtique, amérindien, etc …). Bref, j’adore ça. Or quand j’ai vu que cette trilogie mettait en scène l’avant Guerre de Troie, je n’ai pas hésité ! Et quel plaisir alors de retrouver des noms mythiques tels que celui d’Andromaque, Hector ou encore Ulysse.

Ce premier tome compte beaucoup de personnages. Aux trois principaux mentionnés en quatrième de couverture, se rajoutent des personnages secondaires. Cependant malgré la multitude de personnages, je n’ai eu aucun mal à les différencier même si le nom de certains me posait problème au départ. Chacun possède sa personnalité, ses spécificités. Parmi tous ces personnages, celui que j’ai préféré est celui d’Andromaque. C’est un personnage féminin qui ne se laisse pas dicter sa conduite, une femme libre et forte. Celui d’Ulysse est aussi très intéressant et de même que son traitement. C’est un homme réputé pour ses histoires qu’il lui arrive sur la route. J’ai d’ailleurs aimé le choix de l’auteur de lui faire vivre ou raconter ses aventures avant la Guerre de Troie alors que selon la légende, ses aventures avec le cyclope ou autres n’arrivent qu’une fois la guerre passée.  Toutefois, si tous les personnages m’ont plu, je ne me suis vraiment attachée à aucun.

Concernant l’intrigue, c’est ce que j’appelle de la fantasy de pouvoir. A savoir que tout ce qui est créature magique, magie a très peu de place si ce n’est par le biais des rituels et des croyances liées à la religion. Ici, l’intrigue repose sur la lutte pour le pouvoir, les complots, trahisons et sur la découverte de la ville de Troie et des ses menaces par le lecteur au travers des yeux des personnages. Au milieu de toute cette politique, on pourra retrouver l’amour sans que ça empiète sur le reste et soit nian-nian à la mords-moi le nœud.

Au final, Le seigneur d’arc d’argent est une très bonne découverte. Au lieu de reprendre l’histoire de la Guerre de Troie, l’auteur choisit de parler de la genèse et j’approuve ce choix. Ce livre regorge de personnages, de combats, de jeux de pouvoir et possède un certain souffle épique propre à cette époque et à la mythologie.

D’autres avis :

Logo Livraddict

Publicités

5 réflexions sur “David Gemmell – Troie T1 : Le seigneur de l’arc d’argent

  1. J’ai découvert David Gemmell avec la saga Rigante qui est une petite merveille, et j’ai pas hésité un instant quand j’ai vu que France loisir ré-édité Troie! J’ai adoré ce premier tome! Par contre je n’ai toujours pas lu la suite… Honte sur moi!!!

  2. Le Seigneur de l’Arc d’Argent est indubitablement mon préféré, non pas en raison des qualités littéraires (les 3 tomes sont très bons), mais plutôt par sentimentalisme (mais j’explique pas plus, ça spoilerait : j’attendrai que tu aies lu la suite !). J’ai adoré lire cette version revue et corrigée ! (Bon, et ta chronique me donne envie de relire encore une fois la série !).

Faire serment d'allégeance

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s