Kate Quinn – La maitresse de Rome

Quatrième de couverture :

Jeux du cirque, complots, banquets, orgies… Dans cette formidable saga antique, Kate Quinn fait revivre avec panache l’univers dépravé et sanglant de la Rome du Ier siècle.

Jeune esclave juive soumise aux caprices de l’arrogante Lepida Pollia, sa maîtresse, Thea connaît pour la première fois le bonheur dans les bras du gladiateur Arius le Barbare, la nouvelle coqueluche de Rome. Mais leur idylle attise la jalousie de Lepida, qui s’emploie de son mieux à les séparer.
Cette dernière n’est pas le seul obstacle à se présenter sur la route des deux amants. Grâce à ses talents de musicienne, la belle Thea ne tarde pas àêtre remarquée de l’aristocratie romaine… et d’un dangereux admirateur : l’empereur Domitien, un homme brillant mais cruel qui en fait sa favorite. Devenue la femme la plus influente de Rome, Thea doit plus que jamais garder son amour pour Arius secret.

 

Mon avis :

tresbonnelecture

La maitresse de Rome fait partie des livres de ces livres que je me dépêche d’acheter avec l’envie de les lire le plus vite possible mais qui se retrouve à trainer des mois dans ma PAL à cause d’envies changeantes ou d’envies plus pressantes. C’est finalement mon voyage à Rome en mars qui aura fait sortir ce livre de sa sieste et je ne le regrette pas du tout. J’ai beaucoup apprécié cette incursion dans la Rome antique du 1er siècle. L’histoire commence le jour du début du règne de l’empereur Domitien, nous faisons la connaissance de Théa, une jeune esclave juive de 14 ans et de sa maitresse Lepida, du même âge. Nous allons suivre ces personnages ainsi que d’autres pendant 15 ans.

Théa est un personnage très attachant mais ce n’est pas le personnage qu’on remarque le plus. Cette honneur revient à Lepida Pollio. Je vous préviens, ce personnage est totalement antipathique mais aussi absolument fascinant. J’ai adoré haïr cette femme prête à tout pour se hisser au pouvoir. J’ai aussi apprécié les autres personnages, que ce soit Arius, le barbare prisonnier de son destin de gladiateur, le sénateur Marcus et son intégrité, son fils Paulinus ou encore sa fille Sabine que j’ai peut-être trouvé plus attachante que Théa ou encore l’empereur Domitien. La galerie des personnages de La maitresse de Rome est très variée et chaque personnage apporte son plus. Enfin, je trouve que ça rajoute quelque chose de mélanger des personnages historiques (Domitien, Trajan) ou encore des faits historiques à des personnages fictifs. Je crois que c’est justement ça qui me donne envie de lire plus de livres historiques.

Côté intrigue, la première partie est peut-être la plus lente de toutes. Il faut laisser le temps de présenter les personnages, de s’imprégner de l’ambiance romaine, des jeux, des combats mais une fois les 100 premières passées, j’ai trouvé que La maitresse de Rome était un livre qu’il était difficile de refermer.

Voilà un avis assez court mais le principal est dit. On est plongé dans l’ambiance de la Rome Antique entouré par des personnages fascinants et en prime, on ne s’ennuie pas. Ce premier tome m’a beaucoup plu et je compte bien lire la suite L’impératrice des sept collines dans lequel Sabine semble être l’un des personnages principaux. Par contre, j’attendrais sûrement la sortie en poche  parce que ça m’avait bien fait râlé d’avoir acheté La maitresse de Rome en GF (d’occasion quand même) et de le voir sortir en poche et le lire plusieurs mois après. ^^

 

D’autres avis :
Logo Livraddict

Publicités

4 réflexions sur “Kate Quinn – La maitresse de Rome

  1. coucou
    L’impératrice des sept collines fut un régal en ce qui me concerne, on y retrouve effectivement Sabine, éprise de liberté et des personnages très attachants comme Titus ou même Trajan. Je te le conseille vivement

  2. Je l’ai commandé sans grande conviction chez France Loisirs, et finalement je suis ravie, je ne m’attendais pas à ça mais j’ai dévoré ce livre, très très difficile de le lâcher. L’époque, l’ambiance, les personnages, ceux qu’on aime et ceux qu’on adore détester 🙂 Contente en tout cas de voir que tu as aimé aussi. J’espère que tu aimeras aussi le tome 2, je ne l’ai pas encore sorti de ma pal ^^

Faire serment d'allégeance

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s