Ye need not be scairt of me, sassenach

 

Comme j’ai toujours pas retrouvé mes piqures de motivation pour les chroniques, c’est parti pour un nouveau bulletin lecture. Et n’oubliez pas d’aller jusqu’à la fin, huhu ^^

Le dernier bulletin lecture remontant au mois dernier, je vais en profiter pour faire un bilan plus ou moins détaillé du mois de septembre.

Ce mois-ci, j’ai donc lu :

J’en profite pour dire que sur 5 livres, 3 sont d’auteurs français. C’est pas mal. Les romans francophones ne sont pas très présent chez moi. ^^

Martyrs, livre 2 d’Oliver Péru : Sitôt précommandé, sitôt lu ! Après le cliffhanger de la fin du premier tome, j’étais impatiente et curieuse de connaitre la suite des aventures d’Irmine, Hellbrand et les autres. Ce deuxième tome ne dépareille pas avec le premier. On a des réponses à des questions, on continue les jeux politiques, etc … Comme le premier, les personnages sont travaillés et attachants. Toutefois, Martyrs est assez dense et n’a rien à voir avec une lecture détente, pépère. ^^

La voie du couteau de Patrick Ness. Premier tome d’une trilogie. La sensation qui règne quand on commence ce livre, c’est celle d’être dérouté. L’auteur colle son style à son univers et à son personnage principal et il m’a fallu peut-être bien 100 pages pour m’y faire. Malgré cela, j’ai beaucoup aimé. L’éditeur vise une cible jeunesse mais l’histoire est quand même assez sombre. La suite est déjà dans ma PAL et je compte la lire. 🙂

Cytheriae de Charlotte Bousquet. Deuxième tome de la trilogie L’archipel des Numinées. Comme pour Martyrs, ce tome est dans la lignée du premier. L’univers est très sombre et j’ai apprécié le mélange fantasy-roman noir qui se détache. Cette série n’est pas un coup de coeur mais je lirai avec plaisir le dernier tome de la trilogie.

L’île des chasseurs d’oiseaux de Peter May. Où on retrouve (ou plutôt rencontre) Fin. C’est le genre de polar qui me plait, ceux qui mettent en scène un crime juste pour trouver un prétexte pour raconter les vies des différents protagonistes. Si vous êtes attirés par les Iles Ecossaises et les secrets de famille, je vous le conseille (ainsi que le second ^^)

La geste du 6ème royaume d’Adrien Tomas. Livre lu dans le cadre de ma première quête au Book Quest Challenge. Certaines idées de l’auteur sont intéressantes comme celle d’aller à l’encontre de l’image qu’on a de certaines créatures mythologiques (comme les dragons) ou encore celle d’un combat entre la Nature, les rêves, les mystères et le Progrès, la technologie, etc … mais malheureusement, j’ai trouvé ma lecture bien longue (700 pages, aussi). Il y a beaucoup de personnages et si certains sont attachant et travaillés (comme Llir ou Moineau même si on le voit moins), il y en a beaucoup qui semblent survolés et surtout crée pour ajouter un point de vue. Malgré le fait que les deux camps ne sont pas une métaphore du Bien ou du Mal, j’ai n’ai pu que constater que les motivations des  héros appartenant au camp favorable au progrés étaient assez dépeints comme mauvaises ou détestables. Cependant, ça ne m’a pas empêché d’apprécier plus certains de ces personnages plus que Maev. Enfin, j’ai trouvé qu’il y avait pas mal de répétitions (notre combat en vaut-il la peine, je n’ai pas confiance en moi, en eux, etc …) et l’écriture d’Adrien Tomas m’a semblé assez lourde. Pourtant, j’avais bien aimé Notre Dame des Loups. Alors est-ce que c’est sur la longueur que l’auteur pêche ? En somme, un roman avec de bonne idées, une bonne trame de départ mais dont le traitement ne m’a pas convaincue. 🙂

 

Voilà pour ce mois-ci. Pour octobre, j’ai prévu deux lectures incluant des personnes à l’odeur très désagréable et au régime très carnivore, j’ai aussi prévu la place pour un livre fantastique français, pour de la contemporaine, du policier asiatique et pour un lauréat du prix Imaginales en catégorie Roman traduit. Curieux ? Il vous faudra revenir le mois prochain ou pendant le mois, on sait jamais, je peux remettre la main sur mes piqures. 😛

 

Côté musique, j’ai découvert ce mois-ci Walk the Moon que j’aime beaucoup. Je vous laisse découvrir si vous ne connaissez pas. 🙂

 

Sur ce, je vous quitte sur ma promesse du début. Tout d’abord, toutes mes excuses.

Mes condoléances

Non, je plaisante 😛

Allez, bye-bye !!

 

 

Publicités

5 réflexions sur “Ye need not be scairt of me, sassenach

  1. J’adore ton programme d’octobre, ça me rend très curieuse !
    J’ai envie de lire La Voie du couteau. Et Martyrs. Et Cytheriae ! Bref, un bon bilan !

  2. J’ai très envie de lire L’archipel des Numinés aussi.
    Et vas-y quand même doucement avec les piqures, ça peut faire mal ces choses-là 😉

Faire serment d'allégeance

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s