Maud Mayeras – Reflex

Quatrième de couverture :

Iris Baudry est photographe de l’identité judiciaire. Disponible nuit et jour, elle est appelée sur des scènes de crime pour immortaliser les corps martyrisés des victimes. Iris est discrète, obsessionnelle, déterminée. Elle shoote en rafales des cadavres pour oublier celui de son fils, sauvagement assassiné onze ans auparavant. Mais une nouvelle affaire va la ramener au coeur de son cauchemar : dans cette ville maudite où son fils a disparu, là où son croque-mitaine de mère garde quelques hideux secrets enfouis dans sa démence, là ou sévit un tueur en série dont la façon d’écorcher ses victimes en rappelle une autre. La canicule assèche la ville, détrempe les corps et échauffe les esprits, les monstres se révèlent et le brasier qu’Iris croyait éteint va s’enflammer à nouveau dans l’objectif de son reflex.

 

Mon avis :

tresbonnelecture

En voilà un thriller qui nous balade ! Il me semble que c’est sur le blog de Reveline que je l’ai repéré quelques mois plus tôt. Dès le début, la plume de Maud Mayeras se veut hachée et incisive et même si cette dernière perd un peu de ces deux attributs au fur et à mesure que les phrases s’allongent, l’écriture reste très percutante et trouve écho chez le lecteur.

L’histoire se divise en deux intrigues. Dans le premier, nous rencontrons Iris Baudry, personnage très attachant hantée par la mort de son fils et par l’emprise de sa mère. La deuxième est composé de flash-backs et si l’histoire racontée par ces derniers m’a plu, je n’ai pas compris pourquoi l’auteur était remontée si loin dans le passé. Bien sûr, ces deux intrigues ne font qu’une et c’est avec un réel plaisir que le lecteur se demandera qui peut bien être la personne du passé dans l’entourage présent d’Iris. Pour beaucoup, la nouvelle fera l’effet d’une surprise voire d’une claque. J’ai trouvé l’idée vraiment pas mal mais comme je l’avais deviné quelques pages avant la révélation, la claque ne fut pas pour moi. Cependant, ce n’est pas la seule que l’auteur réserve à ses lecteurs et si j’ai vu venir la première, j’avoue que ça n’a pas été le cas avec la dernière. Toutefois comme avec la première révélation, je me rends compte que des petits indices avaient été laissés par l’auteur mais j’ai été piégée comme beaucoup.

Au final, j’ai beaucoup aimé ce thriller qui m’a beaucoup surprise malgré quelques longueurs dont un rebondissement très tiré par les cheveux. Amateurs de thrillers et de polars, n’hésitez pas !

D’autres avis :

Logo Livraddict

Publicités

3 réflexions sur “Maud Mayeras – Reflex

Faire serment d'allégeance

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s