Game of Thrones – Saison 5 (RECAP)

 

Pour changer, j’avais envie de vous faire un récapitulatif de série ou plus particulièrement de saison et j’ai choisi Game of Thrones parce que c’est une série que j’aime d’amour depuis (presque) le début et parce que ça fait juste une semaine que la saison s’est achevée. Bien entendu, cet article est rempli de spoilers donc je vous déconseille sa lecture si vous n’avez pas encore fini la saison 5. 🙂

On peut dire que la fin de la saison 4 annonçait un tournant pour les personnages. Qu’il s’agisse d’Arya qui voguait vers Braavos, de Tyrion qui s’enfuit lui aussi vers les Cités Libres avec Varys (après avoir tué Shae et Tywin) ou encore de Sansa. Contrairement à la saison 3 et la saison 4 dont je connaissais les grandes lignes puisque j’ai lu les intégrales 2 et 3 de la saga, les évènements de la saison 5 m’étaient totalement inconnus et ce n’est peut-être pas plus mal au final car la série semble compter de plus en plus de différences par rapport aux livres d’origine, ce qui n’est pas du goût de tout le monde. Mais passons, il s’agit de faire un récap de la série en tant que série et non comme adaptation ( je ne me permettrais de le faire que si j’avais lu tous les livres parus ;))

Globalement, cette saison m’a plu même si mon ressenti suivant les épisodes n’a pas toujours été pareil. On a eu droit à des épisodes littéralement épiques (l’épisode 8 Hardhome par exemple) quand d’autres contenaient des scènes absolument inutiles voire ridicules. Pour mon plus grand malheur, ces scènes ont toutes eu lieu à Dorne.

D’ailleurs, parlons en de Dorne. Dans la saison 4, Oberyn avait été un de mes personnages favoris et aucun doute que s’il était resté plus longtemps, je l’aurais placé sur l’autel en compagnie de Tyrion. J’avais aussi entendu parler en bien des Sand Snakes, les filles d’Oberyn et je me disais qu’avec la vengeance qu’elles avaient en tête, on aurait un fil d’intrigue qui allait envoyer du pâté en croute ! 😛 En fait, il se trouve que non. Ces nouveaux personnages n’apportent rien du tout et la conclusion de cette partie de l’intrigue (à savoir l’empoisonnement de Myrcella) est d’un côté très prévisible et de l’autre opposé à l’idée que l’on a de Dorne. Souvenez-vous de la déclaration de Oberyn « we don’t hurt little girls in Dorne« . Ellaria Sand s’est vengée de son côté mais je suis un peu étonnée qu’elle n’ait pas plus réfléchie aux conséquences de sa vengeance … Dorne, c’était aussi l’occasion de retrouver le duo Jaime-Bronn et si je préfère le duo Tyrion/Bronn, j’aime bien celui là aussi mais cet aspect là de l’intrigue aurait dû s’intituler « Les aventures de Jaime et de Bronn à Dorne » et aurait très bien pu être diffusé à part des épisodes. Bon, je suis un peu méchante mais leur sauvetage de Myrcella n’était vraiment pas préparé et leur combat avec les Sand Snakes était assez ridicule. Heureusement, tout n’est pas à jeter dans cette partie de la saison puisqu’on a droit à une scène assez attendrissante entre Jaime et Myrcella qui est au courant que son oncle est en fait son père et à qui ça ne pose pas problème. Bien sûr, on est dans GOT et ça serait louche qu’un personnage exempt de tout sentiments négatif ne souffre pas un peu ou meurt carrément.

On se dirige vers l’Ouest et on embarque vers Braavos en compagnie d’Arya. La première bonne surprise pour moi a été de voir le retour assez rapide de Jaqen. L’intrigue d’Arya avance assez doucement et il reste encore beaucoup de mystères sur le Dieu Multiface, sur la façon dont les hommes et femmes Sans Visages changent de visage et nous passons plus de temps à voir Arya laver des cadavres ou à vendre des huitres plutôt qu’à vraiment comprendre. La mort de Ser Meryn Trant a été un vrai soulagement (rien que sa tête ne me revenait pas) mais même si Arya est un de mes personnages favoris depuis le début, j’avoue avoir eu peur à ce moment là. La façon dont elle tue la première personne de sa liste est particulièrement violente et plus emplie d’une rage meurtrière de psychopathe plutôt que d’une vengeance froide. A juste titre, je pense qu’Arya s’est fait littéralement aveugler par son désir violent de vengeance. La saison 6 nous apportera sûrement des réponses sur son avenir. Va t-elle renoncer à son identité ou au contraire, va t-elle sombrer encore plus loin dans la soif meurtrière ?

Du côté des Cités Libres, nous retrouvons Tyrion et Varys qui décident de retrouver Daenerys pour lui apporter leur aide. Entre temps, Ser Jorah capture Tyrion et le ramène directement à Meereen pour l’offrir à sa Khaleesi et regagner son cœur par la même occasion. J’ai cru comprendre que dans les livres, la rencontre entre Tyrion et Daenerys n’avait pas encore eu lieu et sur ce coup là, je suis plutôt contente que les créateurs aient accélérer les choses même si ça veut sûrement dire qu’on risque de ne pas rencontrer un personnage présent dans les livres que j’aurais beaucoup aimé rencontrer. (Spoiler livres : il semblerait qu’Aegon Targaryen, le frère de Daenerys qu’on pense mort depuis des années ne le soit pas et aurait été sauvé par Varys. Dans les livres, on le connait comme Griff-le-Jeune et il a été élevé dans la croyance qu’il était Aegon. Je ne sais pas si ce personnage est vraiment Aegon ou pas mais j’avoue que je suis pas mal intriguée par ce personnage.)Mon plus gros plaisir de cette partie de la saison, ce sont les dialogues entre Varys et Tyrion, malheureusement trop peu présenst mais j’aime vraiment leur duo. J’ai du mal à cerner Varys mais je pense que ce qu’il veut, c’est un roi ou une reine légitime qui mérite vraiment le Trône. Du côté de Daenerys, celle-ci se retrouve partagée entre sa volonté d’affranchir tous les esclaves, de régner comme une reine crainte et aimée et le soulèvement d’une partie de la population à travers Les fils de la Harpie. Côté épique, la scène de l’arène de Daznak et son envol m’ont donné des frissons même si objectivement, le budget des effets spéciaux semblait un peu dépassé. Je suis également contente de voir Tyrion en tant que conseiller de Daenerys car si son personnage a beaucoup de qualités, elle ne connait presque rien en matière de politique ou de pouvoir. Sérieusement, Dany, tu pensais vraiment que les gens accueilleraient avec joie qu’on leur supprime leurs traditions même quand ces dernières peuvent être qualifiés de barbares ?

Avec Tyrion, Varys et ses araignées, je ne me fais pas tellement de souci pour Meereen même si les choses ne vont pas s’améliorer en quelques semaines mais la suite pour Daenerys est un plus incertaine dans la mesure où on ne sait pas de quelle nature sont les Dothrakis qui l’encerclent à la fin de la saison. Ennemis ou amis ? Dans le premier cas, on espère que Drogon va venir secourir sa mère, dans le deuxième cas, on peut avoir quelque chose d’assez fort dans la mesure où ces dothrakis constitue une armée (celle que voulait Visérys dans la première saison). Wait and see … Par contre, ça serait bien qu’on libère les deux dragons que Dany a enfermé dans la cave parce que même si c’est stupide, les scènes où on les voit m’ont fait de la peine.  ^^

Allez, on quitte Essos et on repart à Westeros et plus particulièrement à Port-Réal où l’intrigue se concentre sur Cersei et sa volonté de faire tomber les Tyrells. Cersei en profite pour autoriser l’existence d’une sorte de milice religieuse extrémiste mais finit par se faire prendre à son propre jeu. A ce propos, j’ai été étonnée qu’elle ne se soit pas dit que son cousin pourrait parler. Cersei est un personnage que j’aime depuis le début bien que je ne l’apprécie pas comme j’apprécie Tyrion mais c’est un personnage que je trouve très intéressant et complexe et bien que beaucoup de ses actions soient condamnables, on ne peut pas nier le fait que Cersei aime ses enfants. Enfin, je pense que même si on déteste ce personnage, il est impossible de rester insensible à la marche de la honte que subit Cersei dans le dernier épisode. D’ailleurs, j’applaudis la performance de Lena Headey dans cette scène où on peut voir qu’au début elle tente de garder la tête haute, de se comporter en tant que reine, pour finalement la voir succomber à l’assaut de haine. Bien que sérieusement blessée, la Lionne n’a pas dit son dernier mot et beaucoup de gens à Westeros devraient avoir du mal à dormir dans les prochaines saisons.

Direction le Nord où on retrouve Sansa et Littlefinger. Là, où on pensait que Sansa ne pouvait pas rencontrer pire que Joffrey, la voilà qui se retrouve à épouser Ramsay qui est pire que Joffrey. Les deux se rejoignent dans leur plaisir de faire souffrir les gens mais là où Joffrey pouvait tout aussi bien déléguer ce genre de choses à ses gardes et où il pouvait se montrer idiot dans son comportement, Ramsay aime faire le sale travail de ses propres mains et n’a rien d’un idiot et c’est ce qui le rend pire que Joffrey. Toutefois, la performance d’Iwan Rheon est tellement bonne que d’un autre côté, je n’ai pas envie de le voir partir de sitôt. Le viol de Sansa a été le sujet d’une polémique sur Internet même s’il m’a plus ou moins semblé dans la logique de la série et du personnage de Ramsay. Aussi la scène aurait sans doute été moins choquante si la caméra n’avait pas été focalisée sur le visage de Theon/Schlingue. Comme dans cet article de Madmoizelle (la fin plus précisément), j’attends de voir comment les conséquences de ce viol vont affecter Sansa. On a pu voir dans le dernier épisode que Theon prend le dessus sur Schlingue pour aider Sansa à s’échapper mais j’aimerais vraiment que ce viol ait d’autres conséquences que la victoire de Theon sur Schlingue. Le monde dans lequel évolue les personnages de GOT est un monde d’inspiration médiévale et le rôle des femmes est assez difficile, le viol devant être une chose courante. Toutefois, je pense que quand un viol est montré ou suggéré, il doit être d’une utilité dans la suite des évènements et apporter quelque chose dans la construction des personnages et tant qu’à faire, à ne pas servir à amener un homme à devenir un héros pour sauver une donzelle en détresse. Je suis contente qu’à la fin de la saison Theon semble devenir peu à peu maitre de lui mais j’aimerais tout autant que ce soit Sansa qui soit tout aussi victorieuse. Sinon, est-ce qu’on peut m’expliquer ce que fout Little Finger ? Si j’arrive à cerner les motivations de Varys, j’ai plus de mal à cerner les siennes. J’ai compris qu’il voulait foutre la merde mais à part ça, à que veut-il vraiment ?

Du côté du Mur, Stannis s’apprête à marcher sur Winterfell afin de mettre une bonne raclée aux Bolton qui ne mérite que ça. Stannis n’a jamais eu beaucoup de sympathie de ma part, peut-être aurait-on lui dire que sourire  rend plus attrayant aux yeux des gens. Bien que je m’y attendais, le moment où il décide se sacrifier sa fille au dieu de Melisandre est une scène difficile et met en doute sa légitimité pour s’asseoir sur le Trône de Fer parce qui voudrait vraiment d’un roi qui a sacrifié sa progéniture et son frère pour devenir roi ? Toutefois, Stannis n’est pas un enfoiré fini, c’est clairement le seul qui prend la menace des White Walkers au sérieux et qui considère Jon Snow comme un Stark légitime et non comme un simple bâtard. Enfin, puisqu’on ne le voit pas Brienne le tuer à la fin de la saison, on ne peut pas avancer avec certitude qu’il soit vraiment mort mais on peut être sûr qu’il est en dehors de la course pour le Trône de Fer.

And now, ladies and gentleman, passons à Jon Snow et les Marcheurs Blanc. Pour vous avouer, j’ai été spoilée avec un commentaire sur Youtube avant que la saison 5 soit diffusée mais je ne savais pas quand cette mort aurait lieu ni comment et honnêtement, je n’avais pas imaginé que ça serait lors de cette saison. Le fait de savoir ne m’a pas empêché de couiner comme beaucoup de téléspectateurs dimanche/lundi dernier. J’ai mis du temps à apprécier Jon Snow mais petit à petit, il est devenu un personnage que j’aimais beaucoup. Je dois aussi signaler que sa romance avec Ygritte dans les livres m’a vraiment touchée (chose rare chez moi). Bref, je reviendrais plus tard sur sa mort. Parlons des Marcheurs Blancs. Depuis le début de la série, on sait qu’ils sont là, qu’ils sont une menace mais ce n’est qu’après l’épisode 8 Hardhome qu’on comprend enfin l’ampleur de cette menace et je pense que comme Jon Snow, on s’est tous dit « we’re really fucked« . Je pense que la fin de cet épisode est une des meilleures scènes de toute la série depuis ses débuts, l’arrivée des Marcheurs Blancs étant parfaitement réussie et c’est justement dans ces moments là que Game of Thrones nous prouve qu’elle mérite son statut de série épique.

Passons maintenant à la mort de Jon Snow. Dès le moment où j’ai vu le panneau « Traitre », j’ai juste eu le temps de me dire « eh merde, c’est déjà là, sniff 😦 ) et vu la mise en scène, je n’aurais pas été étonnée que les derniers mots de Jon Snow soient « Tu quoque, Ollie » ^^

La psychologue Elizabeth Kübler-Ross parlait de 7 étapes du deuil : le choc (la surprise de la mort de Jon Snow), le déni (on va y revenir), la colère/le marchandage (je l’avoue, à la fin de l’épisode, je me suis dit que ça serait vraiment cool que la Garde de Nuit se fasse attaquer par les Marcheurs Blancs et soit détruite parce que ces idiots n’ont rien compris). Je vous passe les autres étapes parce que déjà Jon Snow n’existe pas pour de vrai et qu’il n’y a pas de deuil à faire mais aussi parce que la phase de déni ou de marchandage risque de m’occuper jusqu’à la prochaine saison. Si vous avez un peu suivi les différentes réactions, la mort de Jon Snow n’est pas définitive pour beaucoup de gens. J’en fais partie. Il y a plusieurs théories sur ce sujet mais celle qui me plait le plus et qui me semble la plus probable, c’est celle arguant le fait que Melisandre ne retourne pas au Mur afin d’y trouver à manger et du feu mais dans l’optique d’y retrouver Jon Snow. Jusqu’à présent, la prêtresse soutenait Stannis car elle pensait que c’était lui qui était de taille à lutter contre l’invasion à venir des Marcheurs Blancs. A la fin de la saison, elle se rend compte qu’elle s’est trompée et je ne pense pas que son retour au Mur soit un hasard. Aussi dans la saison 2 et dans l’intégrale 3, nous avons pu voir avec Thoros de Myr que les prêtres et prêtresses de R’hollor avait le pouvoir de ramener les gens à la vie du moment que l’état de leurs corps le permettaient. Outre cette théorie qui semble très probable entre les regards appuyés de Mélisendre sur Jon Snow ou encore la fameuse théorie R+L=J (si vous êtes intéressé par cette théorie, je vous invite à cliquer sur le lien,) la mort de Jon Snow ne me semble pas très logique en grande partie car avec la menace des Marcheurs Blancs qui devient vraiment sérieuse et qui va prendre une importante considérable dans les prochaines saisons, un point de vue sur ce qu’il se passe au niveau du Mur va devenir essentiel voire obligatoire et quand je dis ça, je parle de la série mais aussi des livres. Il y a aussi la possibilité que Jon projette son esprit dans son loup (comme le fait Bran) car les Starks sont supposés avoir cette capacité. On peut imaginer qu’il projette son esprit dans Ghost avant de rejoindre son corps qui aura été ressuscité par Mélisandre.  Il n’y a que GRR Martin ou les créateurs de la série qui peuvent nous répondre … C’est peut-être du déni de croire à cette théorie mais d’un côté, ça me semble tellement logique, matière à faire quelque chose de grand, d’épique que j’ai envie d’y croire jusqu’à avril 2016. D’un autre côté, GRR Martin pourrait tous nous troller. 😛

Du côté des absents, je parlerais surtout de Gendry qui doit sûrement avoir fait le tour de Westeros et d’Essos avec sa barque et qui doit être prêt pour le championnat de course d’endurance en barque. 😛

C’est fini pour le récap de la saison 5 de Game of Thrones. Il s’agissait du premier billet « série » sur le blog mais qui sait que ça ne sera pas le dernier ? 😉

 

Publicités

Une réflexion sur “Game of Thrones – Saison 5 (RECAP)

  1. … ah ben qu’on espère que ce ne soit pas le dernier ! jolie chronique ! et ce « tu quoque ollie » ! Fameux ! Tu connais tes classiques, toi !

Faire serment d'allégeance

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s