Si on parlait de n°3 … : comment j’écris mes chroniques

Ce rendez-vous est publié le dimanche, toutes les deux semaines. On y parle de livres, de vie bloguesque, de tout et n’importe quoi… le but étant de pouvoir échanger son opinion et son point de vue en toute simplicité mais toujours autour des livres ou de nos blogs. Cela me permet de vous donner mon avis et j’espère que vous n’hésiterez pas à vous exprimer également.

RDV et image d’illustration crées par La tête dans les livres.

Cette semaine, nous allons parler de la façon dont j’écris mes chroniques. Pour info, ça  ne concerne que les livres qui m’auront suffisamment inspirée pour avoir envie de me poser pour leur consacrer une chronique.

Tout d’abord, il me faut une certaine ambiance. Je dois être posée tranquillement et l’ordinateur sur les genoux. J’ai remarqué que j’arrivais plus à écrire des chroniques lors de mes jours de repos ou la veille. Côté ambiance, j’écoute 90 % du temps de la musique, principalement de l’électro, techno, etc (Worakls, N’to …) parfois du rock ou de la pop. La plupart du temps, je mets les chansons que j’ai écouté à la fin de la chronique. Il y a des moments où j’écoute quelque chose d’assez calme et où la rédaction avance assez vite et d’autres où la musique est entrainante et où je suis plus lente à finaliser parce je passe mon temps à écrire, chantonner, bouger. ^^

En ce qui concerne la rédaction des chroniques en elles-mêmes, je les écris directement dans WordPress. Généralement, je ne fais pas de brouillon même s’il m’arrive des fois de lister au tout début les points que je veux aborder mais la plupart du temps, ça sort comme ça. Bien entendu, je ne publie pas après le premier jet et je modifie souvent mais je fais rarement un brouillon à proprement parler. Le plus dur chez moi, c’est de trouver le début de ma chronique car je ne suis lancée qu’une fois que le début a été trouvé.

Ensuite pour les finitions et la mise en page, je commence toujours par mettre l’image de couverture et la quatrième de couverture et je termine par mettre en gras, en couleur, les liens, vidéos et bien sûr par relire, reformuler si besoin, corriger les fautes. Pour finir, je prévisualise l’article pour vérifier qu’il n’y a pas de sauts à la ligne impromptus et si tout est bon, je publie. ^^ Je n’ai jamais vraiment calculé combien de temps je mettais pour publier une chronique mais je dirais que ça me prends maximum 1 heure (dans le cas d’une chronique assez longue) et si je mets plus de temps, c’est que je me suis laissée emporter par la musique. 😛

Publicités

4 réflexions sur “Si on parlait de n°3 … : comment j’écris mes chroniques

  1. Pingback: Si on parlait de… comment j’écris mes chroniques | La tête dans les livres

  2. Ohhh tu rédiges tes chroniques en musique 🙂 C’est vrai que finalement je me rends compte que je peux écrire n’importe où, aussi bien dans le métro que sur mon canapé avec l’ordinateur sur mes genoux! Et j’avoue, sur wordpress c’est important de prévisialiser sa chronique parce que le coup des sauts de ligne impromptues, il me le fait souvent!!

  3. Tout comme toi, c’est souvent le début qui est difficile 🙂 Récemment, je me suis rendue compte que ça venait plus facilement quand j’écrivais un brouillon papier ! J’ai tendance à me déconcentrer très vite sur l’ordi, du coup…

  4. (j’aime beaucoup cette chronique sur « la tête dans les livres », et je suis contente de la retrouver ailleurs 🙂 )
    Je ne sais pas comment tu fais sans brouillon ! Je suis obligée de prendre des notes (même si c’est juste quelques mots) à la fin d’une lecture, sinon j’oublie les 3/4 de ce qui me semblait important au moment de la chronique. Bon, il faut dire aussi que je laisse facilement passer quelques semaines entre lecture et chronique vu mon rythme de livrovore en ce moment.

Faire serment d'allégeance

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s