Top Ten Tuesday n°20

Le Top Ten  Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur le blog de Frogzine.

Cette semaine, le thème porte sur les 10 7 critères qui rendent un blog attrayant et nous donnent envie d’y retourner.

 

1) Son ou sa rédactrice a des goûts littéraire similaires aux miens.  C’est d’ailleurs le minimum. ^^ Généralement, quand je tombe sur un blog que je ne connais pas (c’est souvent en voulant lire une chronique d’un livre qui m’intéresse), je cherche un sommaire et je regarde si on a des livres lus en commun et si c’est le cas, je regarde les avis. De plus, je ne me contente pas de 2 ou 3 avis similaires. Si j’estime que nous avons suffisamment de goûts ou de points de vue en commun, alors je penserai à revenir.

 

2) La variation des genre littéraires. Même si un blog uniquement centré sur la fantasy m’attirera beaucoup plus qu’un blog centré sur la romance paranormale, j’apprécie quand un.e blogueur.se se lance dans des genres qu’il a moins l’habitude de lire. Exemple : un passionné de fantasy qui de temps en temps se lance dans un roman historique totalement dépourvu d’éléments merveilleux. Même si le contraire n’est pas vrai, ça montre une certaine curiosité chez la personne. Et puis lisant moi-même plusieurs genres, j’apprécie de pouvoir trouver des idées lectures sur un blog plutôt que sur 30. Je pense aussi à l’optimisation du temps. ^^

 

3) La longueur de la chronique. Personnellement,  je n’aime pas trop  quand la chronique est trop longue. C’est assez difficile de quantifier ce critère mais je dirais que c’est entre 200-250 mots et 800-900 mots même si ça  peut être plus.  Par contre, si je dois pas mal scroller avec ma souris pour lire l’intégralité de la chronique, ce n’est pas bon.  Pourquoi ai-je ce critère de la longueur ? Pour deux raisons principales. La première, c’est le temps. La deuxième, c’est le risque de trouver un spoiler dans la chronique. Si une chronique est vraiment longue, j’ai toujours peur de la lire parce que j’ai peur que son auteur révèle des éléments que je préfère découvrir par moi-même. Je ne parle pas seulement de la fin ou de l’identité du meurtrier mais si la personne explique en long et en large comment fonctionne le système de magie d’un univers, ça ne passera pas. A la place, je préfère qu’elle  donne un aperçu qui  me donne envie d’en savoir plus par moi-même.

4) Dans le cas d’une chronique longue, j’aime beaucoup la présence d’une conclusion. Dire que je ferme systématiquement  la page d’un blog qui n’écrit que de longues chroniques serait faux. A la place, je regarde si la personne a écrit une conclusion en 3-4 paragraphes pour les flemmasses de mon genre qui ne veulent pas passer 10 minutes à être totalement concentrée sur leur chroniques. 😛

 

5) Une bonne orthographe/grammaire. Tout le monde fait des fautes. J’ai relu cet article avant de le publier et j’aurais peut-être oublié des fautes mais il y a des fautes que je ne supporte pas et qui me servent de critères d’élimination. Je parle de la confusion entre « ça »/ « sa », « ou »/ »où », « quand »/ »quant », « sait »/ »ces »/ »c’est »/ »ses » « -é »/ »-er » « voir »/ »voire » et probablement la pire, celle qui me donne envie de m’arracher les yeux et me donne la certitude d’avoir atterri sur la page Skyblog* d’un kikoolol, c’est « comme même » au lieu de « quand même ». Argh ! Si vous avez tendance à faire ce genre de fautes, sachez qu’il existe des petites astuces très simple qu’on trouve facilement sur le net. 🙂 N’oubliez pas non plus de laisser le correcteur orthographique de votre navigateur activé. Ce n’est pas parfait, mais il remarquera sûrement des fautes que vous ne voyez pas lorsque vous écrivez votre chronique. Le mieux, c’est de se faire relire par une autre personne et vous avez ce sujet sur Livraddict qui est là pour ça.

 

6) La touche personnelle. J’aime beaucoup quand on perçoit la personnalité du/de la  blogueur.se en lisant sa chronique. Son humour, sa sensibilité, sa proximité avec ses lecteurs.

 

7) Le design. Pas besoin d’aller toucher le CSS ! Un design clair est beaucoup plus attirant qu’un design sombre. Le pire, c’est une police de couleur claire sur un fond noir, ça fait mal aux yeux. ^^

 

Et vous quelles sont les choses qui vous attirent ou qui au contraire vous rebutent ?

tumblr_inline_mr7koaenBg1qz4rgp

 

 

Publicités

15 réflexions sur “Top Ten Tuesday n°20

  1. C’est un top ten que j’ai eu du mal à rédiger, parce que je n’ai pas de critères « prédéfinis » pour un blog… Mais je te rejoins totalement pour l’orthographe et le design, également pour la variation des genres et les goûts similaires 🙂
    Tu m’auras bien fait rire avec « comme même » haha ^^

  2. J’ai à peu près les mêmes critères que toi, mais plutôt que la longueur de la critique, ce qui m’intéresse c’est la qualité des arguments. Une orthographe et une syntaxe trop fautives me font fuir aussi, surtout sur un blog littéraire !

  3. Ce doit être le 5e article que je lis à ce sujet et je vois que les blogueurs sont quasiment tous d’accord. +1 pour la touche personnelle. Je suis bien d’accord avec toi. C’est plus important qu’on le pense. Bonne continuation 🙂 !

  4. Je suis d’accord avec tes critères! 🙂 Je me promène cependant pas mal sur des blogs qui n’ont pas nécessairement les mêmes genres littéraires que moi. Je cherche à varier mes lectures, et c’est un excellent moyen de faire des découvertes! 🙂

    • C’est vrai que c’est bien de varier les genres mais moi qui ne lis pas (ou très très peu) de romance, je n’aurai pas d’intérêt pour un blog qui traite à 95 % de ce genre. Surtout qu’un livre de romance qui va plaire à cette personne a plus de chance de ne pas me plaire (comme je suis plus difficile ^^)

  5. Ah moi contrairement à toi j’adore les SPOILERS dans les chroniques ^^ mais c’est parce que j’aime surtout lire les chroniques de livres que j’ai déjà lu pour comparer les ressentis. Apres, je suis d’accord, si la chronique n’est pas trop longue pour un livre pas encore lu cela m’attire plus qu’un gros pavé.
    Bises ^^

    • En fait, les spoilers ça dépend du contexte, si j’ai lu le livre en question et que les spoilers sont cachés, ça ne me gène pas. Je n’ai jamais lu de chroniques qui m’ait spoilée une intrigue (je croise les doigts) mais je sais que je n’apprécierais pas du tout. Après, si la personne les cache, pas de souci. 🙂

Faire serment d'allégeance

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s