Matt Haig – Les Radley

https://i1.wp.com/www.livraddict.com/biblio/couverture/couv15745421.jpg

Titre VF : Les Radley

Titre VO : The Radleys

Auteur : Matt Haig

Edition : Albin Michel (2010)

  Genre : Fantastique

https://duljuvafrihet.files.wordpress.com/2011/05/tresbonnelecture.jpg

Quatrième de couverture :

ILS N’ONT QU’UNE ADDICTION : LE SANG.
Mais depuis plus de vingt ans, ils ont décidé de renoncer à leur péché mignon et de se désintoxiquer. Pas facile d’être un vampire urbain au XXIè siècle !
Dans une banlieue british tout ce qu’il y a de plus respectable, la famille Radley essaye désespérément de se comporter comme « des gens normaux ».
Mais des vampires de souche peuvent-ils définitivement refouler leurs désirs et leurs instincts ? Pas sûr…

Mon avis :

Voilà un livre sur les vampires qui me faisait de l’œil depuis un moment. Après lecture, je dois me rendre compte que ce livre différent des autres romans de vampire est un petit bijou de lecture. Nous avons affaire avec la famille Radley, une famille de vampires abstinents dont seul les parents connaissent leur nature. J’ai même trouvé à ce livre un petit côté Desperate Housewives, remplacez Wisteria Lane par Orchard Lane et remplacer la famille bizarre par les Radley et vous obtiendrez un résultat semblable.

Les personnages principaux sont dans l’ensemble plutôt bien décrit avec chacun leur propre caractère. Helen Radley est une femme qui pense que la normalité et la routine lui permettront de garder le contrôle sur sa nature, Peter est un mari aimant quoique un peu rêveur, Rowan est un adolescent amoureux de poésie et mal dans sa peau et Clara, une jeune fille qui manque de confiance en elle. Parmi tous ces personnages, ceux de Rowan et Clara sont ceux que j’ai préféré.

Au début du roman, la joyeuse petite famille vaque à ses occupations entre maux de tête et écran total pour la peau mais deux évènements vont bousculer leur quotidien. Je ne parlerai pas de l’un d’eux car ce serait trop spoiler mais je vais vous parler d’un personnage qui débarque. Il s’agit de Will, le frère de Peter qui, contrairement à son frère, n’a jamais fait vœu d’abstinence et parcourt le monde en laissant derrière lui multitude de cadavres. Ce personnage est sans aucun doute un monstre mais il y a quelque chose de rock and roll, de rebelle qui a fait que je l’ai beaucoup aimé.

En conclusion, j’ai beaucoup aimé ce roman plutôt atypique. On a pas le temps de s’ennuyer, les rebondissements s’enchainant à la suite des autres. De plus, les chapitres étant plutôt court, le livre se lit très vite.

D’autres avis :

Logo Livraddict

Publicités

8 réflexions sur “Matt Haig – Les Radley

  1. J’aime bien la comparaison avec Desperate Housewives. Mefie-toi, tu vas donner des idées aux scénaristes. ^^
    En tout cas, je note ce titre.
    Le mot « atypique » suffit à me charmer.

  2. Ah justement moi aussi ce livre me fait de l’oeil, contente de savoir qu’il a l’air bien, j’espère pouvoir le lire bientôt ! 😀

  3. Il m’a fallu pas mal de recul pour réellement apprécié ce livre mais il est intéressant et comme tu dis atypique. Cependant, tu sembles l’avoir aimé plus que moi.

Faire serment d'allégeance

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s