Brandon Sanderson – Warbreaker


  Mon ressenti :

  Quatrième de couverture :

Voici l’histoire de deux sœurs, Vivenna et Siri.
L’histoire du Dieu-Roi que l’une d’entre elles doit épouser, et de Chanteflamme, un autre Dieu qui n’aime pas son travail. Celle aussi de Vasher, un immortel qui tente de réparer les erreurs qu’il a jadis commises, et de Saignenuit, sa mystérieuse épée. Dans leur monde, celui qui meurt auréolé de gloire devient un dieu. Il vit dans le panthéon de la cité d’Hallandren, et utilise la magie biochromatique, la magie du Souffle. Un Souffle qu’on ne peut récupérer qu’une fois, sur un individu à la fois.

 

Mon avis :

Dernier roman de Brandon Sanderson paru chez Orbit, Warbreaker est une valeur sûre pour tout amateur de fantasy. Que vous ayez aimé la trilogie Fils-des-Brumes ou que vous ne la connaissez pas, foncez sur ce titre qui a le mérite d’être un one-shot, fait plutôt rare dans le genre de la fantasy.

En ce qui me concerne, j’étais très impatiente de lire ce nouvel opus et il se trouve que j’ai adoré. Je n’ai pas eu de coup de cœur mais je ne trouve pas non plus de défaut majeur à ce roman. Si comme beaucoup de livres de fantasy, Warbreaker nous embarque dans une épopée remplie de complots et de politique, Sanderson amène une grosse touche d’originalité avec la magie du Souffle, une magie liée aux couleurs et pouvant entre autres éveiller les choses. Le monde crée par Sanderson a le mérite d’être intéressant et bien construit. La cité de T’tellir avec ses couleurs éclatantes et sa mode vestimentaires m’a fait pensé à un mélange de ville moderne et de ville du moyen-âge et les relations entre Idris et Hallendren sont suffisamment complexes pour sentir que l’auteur a réfléchi à tout ça.

D’ailleurs, dans Warbreaker, il y a matière à écrire un diptyque voire une trilogie mais c’est un one-shot. Si certains personnages ou faits auraient sûrement été approfondis, Warbreaker ne souffre d’aucune longueurs même si le résultat est parfois un peu dense.

Encore une fois, Sanderson a réussi à me faire aimer tous les personnages et même à ressentir les mêmes émotions qu’eux. Cependant, j’ai mes préférés et c’est à Siri et Chanteflamme que je me suis le plus attachée. Vasher m’a également beaucoup plu. Comme pour Fils-des-Brumes, j’ai beaucoup aimé que chaque personnage soit approfondi et ait un rôle important à jouer. Encore une fois, il n’y a pas de héros et d’amis qui soutiennent le héros.

Question rythme, l’action se déroule sur plusieurs mois entre complots, trahisons et rebondissements avec en prime l’apprentissage de la magie du Souffle et des questionnements à propos de la religion (thème souvent abordé dans Fils-des-Brumes).

En conclusion, Warbreaker est une réussite. Les personnages sont soignés et attachants, la magie originale et vu que cet opus n’a pas de suite, l’action ne manque pas. Et mention spéciale pour le titre que l’on comprend à la toute fin.

D’autres avis :
Logo Livraddict

Advertisements

7 réflexions sur “Brandon Sanderson – Warbreaker

  1. J’ai A-DO-RÉ ma lecture, je me suis plongée dans ce monde sans aucune difficulté ! Les personnages sont géniaux, il y a tout ce qu’il faut pour passer un excellent moment (bon maintenant faut que je m’attaque à Fils-des-brumes…..)

  2. Je l’ai lu il y a assez longtemps, en VO (l’auteur avait eu la gentillesse de le mettre en pdf en accès gratuit sur son site), et je suis bien contente qu’il ait enfin été traduit ! Comme toi, la réflexion originale sur la religion qu’on retrouve ici ou dans Fils-des-brumes m’a marquée. Brandon Sanderson est mormon, mais il semble plutôt ouvert aux questionnements dans ce domaine.

  3. ha ha, il y a 1 an et demi, cela faisait déjà deux ans qu’il était dans ma pal ! Mais enfin je l’ai lu et j’ai beaucoup aimé. Certaines choses m’ont moins accroché mais j’ai trouvé la magie imaginée par l’auteur tout à fait originale et j’ai beaucoup aimé les personnages.

Faire serment d'allégeance

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s