Sire Cédric – L’enfant des cimetières

 

  Titre : L’enfant des cimetières

  Auteur : Sire Cédric

  Edition : Pocket (2011)

  Genre : Thriller, Fantastique

  Quatrième de couverture :

Un fossoyeur vivant près d’un cimetière est pris d’une folie hallucinatoire et tue toute sa famille avant de se suicider.
Un adolescent, se croyant poursuivi par des ombres, menace de son arme les occupants d’un hôpital et tue Kristel, une artiste peintre.
David, photo-journalisre – et compagnon de Kristel -, décide de découvrir l’origine de cette vague de meurtres sordides et de suicides, qui ne cesse d’augmenter. Bientôt, il va être confronté à l’inimaginable…

Mon avis : 

Après avoir revisité le mythe de la comtesse Bathory dans De fièvre et de sang, Sire Cédric revisite la légende urbaine de l’enfant des cimetières. C’est une légende qui serait du Sud mais je n’en avais jamais entendu parler avant de lire ce roman, d’un autre côté, je suis loin d’être une experte en la matière ! ^^

Sur une échelle d’appréciation, je situerais L’enfant des cimetières légèrement en dessous de De Fièvre et de sang. Il faut croire que les vampires me séduisent plus que les fantômes. Toutefois, j’ai beaucoup aimé L’enfant des cimetières que j’ai lu très rapidement.

En fait, si je dis que j’ai préféré De fièvre et de sang, c’est parce qu’il m’a plus angoissée que L’enfant des cimetières. Cependant, ce roman ne laisse pas du tout indifférent. Certaines scènes, comme celle du prologue, sont assez dérangeante.

Avec L’enfant des cimetières, on est vraiment entre le thriller et le fantastique. L’histoire est racontée par deux points de vue principaux. D’un côté, nous avons le policier Alexandre Vauvert qui mène son enquête sur le massacre de la famille du fossoyeur et de l’autre, nous avons le photographe David qui va mener son enquête mais qui se heurtera très vite à des éléments irrationnels. J’ai retrouvé avec plaisir Vauvert que j’avais rencontré dans De fièvre et de sang et j’ai beaucoup aimé David qui est très attachant.

J’ai beaucoup apprécié le fait que le fantastique et la réalité s’entremêlent au point que le lecteur ne sait plus ce qui peut être expliquer rationnellement. D’ailleurs, j’ai aimé que l’auteur décide de garder l’irrationnel dans sa conclusion et de ne pas tenter une explication censée et rationnelle sur les faits. Bien sûr, la lumière est faite sur une partie mais une part d’ombre subsiste et c’est quelque chose que j’ai beaucoup aimé.

Avec deux romans lus à mon actif, Sire Cédric est officiellement un auteur à suivre de près. Bien évidemment, je conseille ce livre à ceux qui aiment les  thrillers, le  fantastique, à ceux qui veulent avoir des frissons, à ceux qui souhaitent découvrir Sire Cédric et à ceux qui ont lu et aimé d’autres romans de cet auteur.

Enfin et pour plus d’efficacité, je vous conseillerai de lire de préférence la nuit, seul et avec une lumière qui vous permet juste de lire.  Personnellement, ce n’est pas du tout ce que j’ai fait mais je pense que ça doit être efficace. ^^

D’autres avis :
Logo Livraddict

Publicités

8 réflexions sur “Sire Cédric – L’enfant des cimetières

  1. Euh comment te dire que j’ai les jetons des vampires et que j’ai (à cause de toi) De fièvre et de sang dans ma PAL… Sinon contente que tu aies aimé L’enfant des cimetières, même si tu le trouves un peu en dessous.
    Ton livre j’y pense. Ta PAL est à jour au fait ??? Oui je sais à la base ça devait être qu’un livre de ma biblio et une bombe mais voilà quoi…
    Ciao Alf.
    DIEU

    • Ma PAL n’est pas tout à fait à jour. Je n’ai pas rentré Inconnu à cet adresse, Le cycle de Kraven 1 et 2 de X.Mauméjean, Misery, Au bonheur de lire, Tokyo Express, Le K, Les rivières pourpres, Voyage au bout de la nuit et un recueil des romans de Stefan Zweig. Oui, je sais, c’est pas bien de pas tenir à jour ^^

      J’espère que tu regleras la chaleur de la bombe de façon à ce que je puisse faire la cuisine plus vite XD

  2. Je vais lire ce livre très prochainement. Pour le moment j’ai pas encore été véritablement déçu par Sire Cédric. En tout cas j’ai hâte de découvrir celui-là.

  3. J’ai adoré ce livre, mon premier de Sire Cédric. Cet auteur a beaucoup de talent, et d’ailleurs j’ai fait comme tu as dit : je l’ai lu dans le noir à la lueur de la lampe de chevet … résultat, j’ai pas dormi de la nuit XD

  4. Les livres de Sire Cédric me tentent de plus en plus.
    Par contre, je ne suivrai pas tes conseils sur les conditions de lecture.
    Déjà en plein jour, je suis morte de peur. ^^

Faire serment d'allégeance

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s